Louis Louka a payé le prix fort des trop nombreuses sorties de route de son pilote Guillaume de Mévius lors de ce premier semestre. Remercié par le RACB National Team, le jeune gerpinnois est revenu sur la fin abrupte de sa collaboration avec le fils cadet de Grégoire et le RNT.

« La fin de ma collaboration avec Guillaume est une décision difficile mais prise de commun accord », a indiqué Louis sur sa page Facebook. De mon côté, j’estime ne pas avoir commis d’erreur et le choix de mon pilote de se tourner vers quelqu’un d’autre pendant cette période difficile m’a conduit à la conclusion que la solidité de notre équipage était trop fragilisée que pour continuer l’aventure ensemble. Je souhaite à Guillaume et Martijn le meilleur pour la suite de leur carrière ! Je tiens à vivement remercier Guillaume pour sa confiance pendant 2 ans et demi, ainsi que tout le staff du RACB National Team et de DG Sport, avec qui nous avons vécu de grandes choses. J’ai énormément appris de tous ces acteurs qui m’ont permis de hausser mon niveau de jeu. »

Cela signifie pas pour autant que l’ancien ailier de Guillaume Dilley se retrouve à pied. Il a en effet trouvé refuge auprès de la structure BMA et du fils du patron Grégoire Munster.

« Néanmoins, qui dit clap de fin dit aussi nouveaux horizons ! », ajoute Louka. « Je suis déjà tourné vers la suite avec un moral gonflé à bloc, puisque j’ai la joie d’entamer une nouvelle collaboration avec un jeune loup très prometteur, Grégoire Munster. Nous vous fixons rendez-vous au Rallye Stemweder Berg en Allemagne dans le cadre de l’ADAC Opel Rallye Cup dans une dizaine de jours. Merci à tous pour votre soutien ces derniers temps, il m’a été très précieux ! »

Excellente nouvelle Louis et never give up !