PRESENTATION DACIA SPRING (19.10.2020)

Dacia a bouleversé l’automobile avec son modèle économique et ses véhicules à la philosophie dite « low cost », d’abord avec sa Logan dès 2004, avec de développer sa famille, avec notamment et surtout application au segment des SUV, avec un Duster qui a directement remporté un joli succès. Aujourd’hui, la filiale roumaine de Renault ouvre un nouveau chapitre de son histoire, avec la révélation de son premier modèle 100% électrique. (Marc Lacroix / illustrations constructeur)

 

DESIGN

Optiques LED effilées dont la ligne horizontale est prolongée dans le dessin de la calandre pleine (signe distinctif des véhicules électriques), capot bombé nervuré et gros bouclier caractérisent l’avant.

 

Garde au sol surélevée de 150mm, arches de roue élargies, barres de toit, bas de caisse avant renforcé, ski arrière… Avec son look de SUV, la Dacia Spring Electric brise les codes de la voiture électrique telle qu’on l’imagine ; ailes arrières nervurées pour dynamiser la silhouette ; larges épaules ; enjoliveurs imitant des jantes alliage (technologie Flexwheel) ; 3,73 / 1,62 / 1,51 m (L / l / H).

 

Lunette arrière bombée, optiques de phare arrondies à nouvelle signature lumineuse en Y, courbes douces, bouclier non peint et ski teinté en gris et catadioptres logées dans des fausses écopes d’air sont d’application pour la partie arrière.

 

Pack coloré disponible sur la version de lancement : rétroviseurs, partie décorative des barres de toit et cerclage sous les feux avant sont orange.

 

HABITACLE 

tableau de bord clair et épuré ; mollette rotative (boîte de vitesses) chromée sur console centrale ; 23,1 lit. de rangement à l’avant (boîte à gants, contreforts de porte et vide-poches de console centrale) ; poches aumônières au dos des sièges avant ; inserts bleus au niveau des aérateurs de ventilation et de l’écran central.

 

Le Dacia Spring annonce 4 vraies places adultes, garde au toit généreuse et un rayon aux genoux de 100 mm aux places arrière.

 

Entre 300 et 600 litres (banquette arrière rabattue) de capacité de coffre ; logement sous coffre pour la roue de secours en option ; 800 litres et 325 kg pour version utilitaire.

 

Direction à assistance variable 100% électrique, verrouillage centralisé à distance et 4 vitres à commande électrique sont en série ; afficheur numérique de 3,5 pouces entre compteurs et reconnaissance vocale Google ou Apple activable d’une simple pression sur commande au volant ; climatisation manuelle, système multimédia, réglages électriques des rétroviseurs et « vraie » roue de secours en option.

 

 

TECHNIQUE

Motorisation 100% électrique ; 33 kW (équivalent à 44 ch) et 125 Nm de couple ; batterie Lithium 26,8 kWh ; boîte de vitesses automatique ; câble 220V fourni de série ; câble Wallbox et borne DC optionnels ; autonomies annoncées à 225 km WLTP et 295 km WLTP City ; garantie 3 ans / 100 000 km ; batterie garantie 8 ans / 120 000 km.

Durée de charge :

  • Moins d’une heure pour une charge à 80% sur une borne DC 30 kW ;
  • Moins de 5 heures pour une charge à 100% sur une Wallbox de 7,4 kW ;
  • Moins de 8h30 pour une charge à 100% sur une Wallbox de 3,7 kW ;
  • Moins de 14 heures pour une charge à 100% sur une prise domestique de 2,3 kW.

Equipements de sécurité de série : limiteur de vitesse, ABS, ESP, répartiteur électronique de freinage, allumage automatique des feux et freinage automatique d’urgence (actif de 7 à 170 km/h via radar.

 

Comme ce fut le cas avec sa Logan, avec sa nouvelle Spring Electric, Dacia entend rendre plus accessible la voiture électrique avec cette citadine au look de petit SUV, qui reprend à son compte les fondements de la marque en termes de besoins essentiels : dimensions contenues, spacieuse, robuste et prix imbattable. L’ouverture des commandes de débutera au printemps 2021 avec une gamme et une offre commerciale simples : une batterie incluse dans le prix d’achat et deux niveaux d’équipements.

 


STORY DACIA SPRING (19.10.2020)

Grâce à son inédit concept dit « Low Cost », Dacia compte désormais plus de 6,5 millions de clients à travers le monde. En 15 ans, la marque de Pitești a su se forger une réputation, qui aujourd’hui prend une nouvelle dimension avec un premier véhicule 100% électrique. Un modèle préfiguré par un concept présenté en mars 2020. (Marc Lacroix / illustration constructeur)

 

04/2019 : Présentation Renault City K-ZE (Shanghai) ; base Renault Kwid produite en Inde et au Brésil ;

 

Fin 2019 : Commercialisation Renault City K-ZE en Chine ;

 

10/2019 : Annonce de la préparation d’une version spécifique de la Renault City K-ZE pour l’Europe ;

 

03/03/2020 : Présentation Dacia Spring Electric Concept ; 3,73/1,62/1,52/2,42 (L/l/h/empatt.) ;

 

15/10/2020 : Annonce nouvelle Dacia Spring Electric ; deux versions : adaptée à l’autopartage et utilitaire désignée Cargo.