Il n’est pas encore en show-rooms (les commandes sont toutefois ouvertes) que le nouveau Stelvio, le tout premier SUV d’Alfa Romeo, annonce déjà deux nouvelles motorisations pour la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). (Marc Lacroix)

Comme précisé dans notre présentation du 8 mars dernier, le Stelvio a déjà été annoncé avec le turbo à essence 2.0-280 ch et le diesel 2.2-210 ch, tous deux associés à une boîte 8 automatique et la traction intégrale Q4.

Comme prévu, les deux nouvelles motorisations rendent plus abordable la gamme du Stelvio, avec tout d’abord un diesel 2.2-180 ch (boîte 8 automatique), la première motorisation de la gamme Stelvio à être associée à l’architecture « propulsion ». Première sur le marché, ce moteur est équipé d’un capteur de vitesse de turbocompresseur.

Vitesse de pointe : 210 km/ h ; 0-00 km/ h : 7″6.

Par ailleurs, certains marchés assistent également aux débuts du moteur turbo à essence 2.0-200 ch tout alu, avec un arbre de transmission en carbone (boîte 8 automatique et toujours Q4).

Vitesse de pointe : 215 km/ h ; 0-100 km/ h : 7″2. C’est aussi lui qui constitue l’entrée en gamme Stelvio à 42.550€.