2ème manche du Challenge Carto des Hauts de France

Le Challenge Carto des Hauts de France suscite de plus en plus d’intérêt auprès des amateurs belges d’épreuves d’orientation et, après avoir fait l’expérience du Classic FARO (Flandres-Artois Opale), on comprend facilement pourquoi. Alors que de nombreux organisateurs belges, probablement démotivés par le faible succès de la catégorie ‘Experts’ et/ou par les critiques qu’ils doivent souvent essuyer de la part des mauvais perdants, évoluent vers plus de simplicité, le Nord de la France continue à proposer un challenge où les spécialistes, ne rechignant pas devant la difficulté, peuvent encore trouver leur compte.

Nicolas Théry et Christophe Lanoy restent invincibles chez les Experts.

François Devos, par ailleurs auteur (bénévole) d’un remarquable recueil de toutes les techniques que l’on peut rencontrer dans les épreuves d’orientation, avait concocté le mois dernier un Classic FARO de très haute facture. Peut-être un peu trop poussé pour la catégorie GT (sachant que rien de plus abordable n’était prévu pour les débutants ou néophytes), il a proposé aux Experts un éventail incroyablement varié de techniques d’orientation qui en a mis plus d’un dans la difficulté. Mais quelle satisfaction de venir à bout de tous ces pièges et astuces constitués notamment par une multitude de notes miroir, par des détails faisant la différence, par des cartes ne primant pas toujours sur le terrain et on en passe. Aucun reproche à formuler à l’organisateur; tout était indiqué dans le road book d’une présentation exemplaire. Mais dans la multitude d’informations, il fallait ne rien rater. Pas évident…

A ce petit jeu, les grands spécialistes « locaux », Nicolas Théry et Christophe Lannoy (VW Golf GTI), vainqueurs de toutes les manches du Challenge 2017 auxquelles ils ont participé, ont livré une éclatante démonstration, ne ratant aucun CP et n’encaissant que 12,18 points sur les deux ERV au programme! Loin de démériter, Didier Boulanger et Thierry Dugrain, 2ème sur une Ford Capri, et les Belges François Goërlich et Pierre Bologne, 3èmes sur une Mazda MX5, leur ont concédé quelque 400 points. Grands spécialistes en la matière, Patrick et Valentin Charlet ont dû se contenter de la 4ème place avec 619 pts, un CP devant les Flandriens Mario Varrewaere et Bjorn Clauw (Audi Coupé GT), qui avaient pourtant bien démarré l’épreuve avec un seul CP raté à mi-journée. Dans les rangs belges, belle 7ème place pour François Picha et Laure Poisquet sur Ford Capri, tandis que l’inédit duo Verstraete-Ravet n’a pu faire mieux que 9ème et que Rémi Moreau, en difficulté avec son épouse Cindy, terminait 12ème.

Un mois avant de proposer l’Entre Deule & Lys, Thierry Dugrain (2ème à gauche) a montré avec sa 2e place au FARO qu’il sait de quoi il parle. Belle 3e place pour Goerlich-Bologne.

Jean-Marc Coëvoët et Guillaume Vanpoperinghe ont imposé cette belle Lotus Elise en GT.

En GT, la hiérarchie n’a pas tardé à se dessiner. Coëvoët-Vanpoperinghe (Lotus Elise) menaient déjà la danse devant Mann-Declerck (Ford Taunus) et Bollengier-Bécue (Peugeot 205 GTi) à mi-journée. En fait, l’après-midi, annoncée plus technique par François Devos, s’avérait moins sélective puisque 5 concurrents passaient à 0 et 6 autres ne rataient qu’un CP. Très belle prestation de Jean-Louis Braibant et Claudy Content, 4èmes sur Audi Coupé GT, d’un rien devant la Celica « replica » de Patrick et Tony Wayemberghe.

 

Remarquables débuts aussi de Martine Lefebvre à la droite de Jean-Louis Jadot, sur une MGB sentant encore la peinture fraîche. Ils se classaient 7èmes (à 0,54 pt de Beccart-Blanc!) et elle remportait la Coupe des Dames! D’autres Belges ont fait mieux que se défendre: Jean-Louis Mertens-Frédérique Rahir terminent 9èmes sur leur impressionnante Jaguar XJ6, Thierry et Mattéo Pieteraerens 14èmes sur Mazda MX5, et Olivier Ferrière et Françoise Delespinette 15èmes sur VW Golf GTI. Avec le peu expérimenté Français Bernard Vaysse, Jean Bauer s’est classé 23ème sur Opel Astra, juste devant François Caulier et Patricia Ryckeghem (Opel Ascona), Christophe et Vicky Colin venant en 28ème position sur MGF.

A droite la MGB de Jean-Louis Jadot et Martine Lefebvre, 7es en GT. A gauche, l’Audi Coupé GT de Jean-Louis Braibant et Claudy Content, 4es.

La 2ème manche du Challenge Carto des Hauts de France est prévue dans les environs d’Arras le samedi 28 avril. Plus courte, Thierry Dugrain, son principal organisateur, l’annonce aussi plus abordable. Déjà, l’Entre Deule et Lys (EDEL) propose 3 catégories, pour répondre aux souhaits de chacun. La ‘Randonnée’ se contentera de fléché simple et de cartes tracées pour certaines traversées de communes. En ‘Amateurs’, on ajoutera des cartes à points et quelques notes miroir. Juste de quoi pimenter un peu les plaisirs. Les ‘Confirmés’ devront affronter une plus large variété de techniques, sans aller aussi loin que le FARO. Mais nous sommes curieux de voir ce que nous réserve la « carte historique »…

Au départ, Thierry voulait agrémenter les plaisirs de quelques tronçons de régularité mais les règles de la FFSA sont devenues plus strictes et pour une raison de coûts, il préfère les abandonner cette année. Sans y renoncer définitivement pour l’avenir.

Quoi qu’il en soit, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller découvrir l’ambiance très sympathique régnant dans ce Challenge des Hauts de France (on n’est pas loin du « pays des Ch’tis ») et le caractère un peu différent de ses épreuves. L’EDEL sera basé à Wancourt et se déroulera sur l’après-midi seulement. Mais l’accueil est prévu à partir de 11h, avec un buffet campagnard après le contrôle administratif et avant les départs donnés à partir de 13h. Deux pauses sont prévues dans le parcours de +/- 160 km et la remise des prix se fera dans le cadre du repas de fin d’épreuve programmé à 20h30. Comme au FARO, le droit d’engagement se limite à 85€! Il reste une dizaine de places et les inscriptions seront clôturées (en principe) le 22 avril. N’hésitez pas! Vous ne le regretterez pas. (B. Verstraete)

Infos complémentaires: contact.nordcar@gmail.com;
https://www.facebook.com/NORD-Classiques-Autos-Racing-1040061352761602/

(photos: Annie Mérac, Valentin Charlet, Jonathan Barbet & B. Verstraete)

La Subaru de Barbet-Joan et la Toyota des Wayemberghe évoquent bien des souvenirs…

 

Mario Varrewaere et Bjorn Clauw, très beaux 5èmes en Experts au FARO.