Maintenant que nous avons une vision plus claire des candidats à la succession de Kenny Herremans et des jeunes loups qui marcheront sur les traces du champion Junior Ayrton Redant et de FordStore Feyaerts, champion du Ford Dealer Team, plusieurs nouveautés sont à relever au niveau organisationnel, tant du côté de la Ford Fiesta Sprint Cup belge que néerlandaise.

Contrairement à l’an dernier, les deux compétitions partageront désormais le même paddock les week-ends de course, et elles se retrouveront presque toujours au même moment en piste. C’est uniquement dans l’optique de l’attribution des points que deux classements distincts seront publiés après l’arrivée. C’est ainsi que les Hollandais conserveront un classement Junior séparé et une hiérarchie propre aux pilotes de plus de 24 ans, tandis que les concurrents belges s’en tiendront à un classement final par course, avec une subdivision pour la Junior Ford Fiesta Sprint Cup et le très apprécié Ford Dealer – Team Championship (pour lequel toutes les voitures engagées marqueront désormais des points).

“Tout comme l’an dernier, nous sommes parvenus à intégrer la Ford Fiesta Sprint Cup dans des meetings à succès appréciés du public, explique Dick van Elk, l’homme fort de la Cup belge et hollandaise. Comme pour de tels événements, le programme est généralement complet, il s’agit, pour les championnats et séries concernés, de trouver des solutions compte-tenu du temps de piste disponible. Avec pour conséquence que lors de quatre des six meetings, les Ford Fiesta Sprint Cup prendront un départ commun. Ce qui a pour avantage une grille de départ encore mieux achalandée, avec une quarantaine de Fiesta, de quoi aboutir plusieurs fois à un derby Belgique – Pays-Bas. Il y aura en effet des classements distincts, mais chacun sait que tous les pilotes se battront jusqu’au bout, ce qui ne devrait pas manquer de provoquer des duels virtuels ! Lors de la manche d’ouverture à Zolder, les courses seront par contre totalement scindées, et pour la finale du TT Circuit Assen, les deux compétitions disputeront une course en solo et une course ensemble.’’

Sur base de l’expérience accumulée, on note aussi un renforcement de l’encadrement technique. C’est ainsi que les techniciens de la KNAF et le responsable technique de Ford Motor Company se tiendront aux côtés d’un collègue du RACB Sport parfaitement bilingue.

“Il nous a semblé approprié, avec l’expertise et la réputation que nous avons accumulées la saison dernière, de simplement rencontrer les souhaits des teams et pilotes belges, et de susciter une parfaite collaboration avec la Cup néerlandaise, commente Dick van Elk au sujet de cette union des forces. Les deux Cups sont reconnues aussi bien par la KNAF que le RACB Sport, et pour ce qui est du soutien technique, Intrax va désormais étroitement collaborer avec la structure belge TeamFloral. Lors de chaque événement, ils serons présents pour prendre en charge le soutien technique et logistique des deux Cups.’’

TeamFloral, qui était jusqu’ici actif en qualité d’équipe participante, interviendra aussi pour la construction et la livraison des nouvelles autos à destination de la Cup belge.

“Ils poursuivent leur engagement en tant que concurrent, mais les deux structures vont opérer de manière totalement distincte, assure Dick van Elk. TeamFloral a une énorme expérience en rallye et en circuit, et depuis des années, il s’agit d’un partenaire privilégié de M-Sport, ce qui a pas mal d’avantages dans l’organisation d’activités Ford Motorsport. Nous avons évalué ensemble ce qui aurait pu être mieux géré d’un point de vue technique lors de la première saison, ce qui nous a incités à renforcer la partie organisationnelle.’’

La deuxième saison de la Ford Fiesta Sprint Cup débutera les 1er et 2 juin lors du Würth Superprix de Zolder. Ensuite, direction Spa-Francorchamps pour Spa Euro Race les 22 et 23 juin. En juillet, la caravane se rendra sur le Circuit Zandvoort pour le Blancpain GT World Challenge (12-13-14 juillet), et en août, ce sera le traditionnel rendez-vous des Gamma Days (17-18 août) devant des tribunes pleines. Après une pause, le championnat reprendra ses droits avec le deuxième déplacement sur ce qui est considéré comme ‘le plus beau circuit du monde’, dans le cadre des très internationaux TCR 500 (4-5 octobre), tandis que les Finale Races auront lieu les 19 et 20 octobre, de nouveau sur le TT Circuit Assen.

Source: Com