À l’occasion d’un événement organisé ce dimanche 10 février au Wavre Indoor Karting, l’écurie Icepol Racing Team a confirmé sa volonté de soutenir les jeunes pilotes. Un projet qui passera cette année par l’engagement du prometteur Rayhan Mouôya dans une course de la IAME Series Benelux, mais qui se poursuivra aussi par la mise sur pied d’un volant en vue de la saison 2020.

Au sein du Icepol Racing Team, on ne manque ni d’idées ni de dynamisme. Cet hiver, le Conseil d’Administration présidé par Patrick Van Billoen a manifesté sa volonté de soutenir les jeunes pilotes de cette écurie reconnue par le RACB et l’ASAF, active depuis 1992. Dans un premier temps, le but était d’aider un jeune pour lui permettre de passer du karting 4 temps aux compétitions de karting 2 temps. Après une délibération du jury, Rayhan Mouôya a été désigné comme le lauréat. Il faut dire que le jeune Bruxellois de 13 ans s’est distingué l’an dernier dans les épreuves de karting 4 temps, avec en point d’orgue un titre de Champion de Belgique Indoor dans la catégorie Rookie. En guise de récompense, il avait déjà pu faire des débuts prometteurs à bord d’un kart 2 temps lors de la finale de la IAME Series Belgium à Mariembourg.

« Grâce à Icepol Racing Team et à ses partenaires, Rayhan pourra cette fois disputer la première épreuve de la IAME Series Benelux les 16 et 17 mars à Mariembourg dans la catégorie X30 Cadet »,se réjouit Patrick Van Billoen. « Nous remercions vivement l’équipe Tys Racing, qui accueillera notre protégé, mais aussi le RACB Sport, IAME Belgium, le Karting des Fagnes de Mariembourg et le Wavre Indoor Karting pour leur soutien à cette opération. Nous travaillons tous ensemble pour essayer d’offrir à Rayhan au moins une autre course en 2019. »

Mieux connu sous le surnom de Tys, Philippe Kinard connait bien Rayhan Mouôya pour l’avoir déjà fait rouler dans son équipe Tys Racing en récompense de son titre en Belgian Indoor Karting Championship. « Rayhan est manifestement un garçon qui a beaucoup de talent et une énorme motivation »,explique-t-il. « En octobre dernier, il a montré être à la fois performant et régulier alors qu’il n’avait pas d’expérience. Il manque de moyens financiers, mais j’espère que ce coup de pouce lui permettra de se révéler. Bravo en tout cas à Icepol Racing Team pour cette initiative à laquelle suis ravi de pouvoir attribuer ma contribution ! »

Du côté de IAME Belgium et du Karting des Fagnes, on se réjouit aussi de cette opération. « Nous voulions absolument encourager Icepol Racing Team pour cette chouette initiative visant à aider un jeune à la base de la pyramide »,explique Thierry Lepinne, le directeur de IAME Belgium et le copropriétaire du Karting des Fagnes. « Nous croyons en effet dans une passerelle permettant aux jeunes issus du karting 4 temps de rouler ensuite en karting 2 temps, qui est en quelque sorte l’étape suivante. Plus que jamais, le karting doit permettre aux talents de demain de se révéler. En s’associant à ce projet, IAME Belgium et le Karting des Fagnes veulent aider Icepol Racing Team à investir dans l’avenir du sport automobile. »

Un volant pour 2020 !

Cette action de soutien à Rayhan Mouôya ne restera pas un cas isolé ! Tout en développant l’opération en vue de 2019, les membres du Conseil d’Administration du Icepol Racing Team ont voulu lui apporter un côté récurrent. Dès lors, c’est ni plus ni moins qu’un volant que l’écurie mettra sur pied en vue de 2020.

« Depuis des dizaines d’années, des volants ont permis de révéler de futurs champions comme les Alain Prost, Thierry Boutsen, Romain Dumas, Sébastien Ogier, Thierry Neuville ou Stoffel Vandoorne », explique Patrick Van Billoen. « Avec les moyens qui sont les nôtres, nous voulons permettre à un jeune de se distinguer et lui donner un coup de pouce. Ici, ce sera donc une bourse pour un pilote en qui le jury, principalement composé des membres du Conseil d’Administration, croit. Cela pourrait de nouveau être une aide pour une course de karting en 2 temps, mais aussi un soutien pour une course en voiture, dans le BGDC par exemple. »

Pour y participer, il faudra évidemment être membre du Icepol Racing Team. L’âge maximum a été fixé à 14 ans pour les garçons et à 16 ans pour les filles. L’inscription est gratuite, mais les candidats devront porter l’écusson du Icepol Racing Team sur leur combinaison et envoyer leurs résultats à l’adresse mail volant@icepol.be à partir du 11 février. Sur base des éléments reçus, le jury sélectionnera quatre candidats (dont au moins une féminine) qui s’affronteront ensuite le 7 septembre dans une compétition karting en prologue des 24 Heures Karting de Francorchamps. Le chrono, mais aussi le style seront pris en compte. Par la suite, les candidats seront conviés pour une interview en novembre et ce n’est qu’à l’issue de celle-ci que le jury désignera le vainqueur du Volant Icepol Racing Team.

« Ce volant est créé pour les jeunes, mais il ne vivra que si un maximum de personnes s’y impliquent », conclut Patrick Van Billoen. « Cela passe évidemment par tous les jeunes de moins de 14 ans (ou 16 ans pour les filles), qui doivent en profiter pour se faire connaître et faire parler d’eux. Cela passe aussi par le soutien de partenaires qui voudront nous aider dans cet ambitieux projet. »

Source: Com