Roulant sa bosse en sport automobile depuis une dizaine d’années, Pierre-Yves Paque sera l’un des pilotes belges au départ de l’édition 2019 des Total 24 Hours of Spa. Cet entrepreneur liégeois qui a passé le cap de la cinquantaine se retrouvera au volant de l’Audi R8 LMS GT3 #26 de la formation française Saintéloc Racing ayant remporté une des deux courses de Zandvoort en Blancpain GT World Challenge Europe le week-end dernier. Pour le double tour d’horloge des Ardennes, Paque sera accompagné des Français Simon Gachet, Steven Palette et Michaël Blanchemain, de quoi former un équipage totalement en mesure de prétendre à un résultat de choix dans la catégorie Pro-Am Cup…

« Cette saison, j’ai eu l’occasion de disputer les épreuves de la Blancpain GT Series Endurance Cup de Monza et du Paul Ricard, avec pour résultats des 2ème et 5ème places en Pro-Am Cup, explique Pierre-Yves. Ce qui me vaut d’occuper le 6ème rang provisoire au championnat. Lors des journées d’essais préalables aux Total 24 Hours of Spa, j’ai pu accumuler les rondes le mercredi, et en dépit d’un début de journée un peu animé, les chronos sont descendus et la confiance s’est installée. Histoire de bien préparer la course, nous avons effectué plusieurs runs, notamment de 65 minutes, et tout semble en place pour disputer une épreuve de la manière la plus intelligente possible… »

Disposant d’une grande expérience sur des courses de longue haleine, que ce soit lors des Total 24 Hours of Spa, mais aussi des 24 Heures de Dubaï – épreuve à laquelle il a déjà pris part à six reprises -, les 24 Heures de Zolder ou d’autres courses de la 24 Hours Series, Pierre-Yves Paque est d’avis que l’équipe et l’équipage ont de nombreuses cartes en main pour signer un résultat de choix à Spa… « On sait que tout équipage Pro-Am est avant tout une affaire de compromis, et en compagnie de Simon Gachet et Steven Palette, la performance sera d’office au rendez-vous, poursuit le Liégeois. A Michaël Blanchemain et moi de bien faire notre partie du travail, afin que l’Audi Saintéloc Racing #26 puisse revendiquer une place en vue, un podium, voire la victoire dans la très disputée Pro-Am Cup. »

Rappelons que dans cette catégorie, les pilotes Bronze – c’est le cas de Paque – ne sont pas là pour compléter l’équipage. Réglementairement, ils doivent assurer un nombre d’heures au volant, ce dès le premier quart de l’épreuve, moment où les artificiers de la discipline se retrouvent souvent en piste. Pour cette édition 2019, 11 bolides sont engagés en Pro-Am Cup, ce qui signifie que la lutte sera totale. Quant à l’Audi R8 LMS GT3 Saintéloc Racing #26, elle arborera pour l’occasion une livrée inédite.

Rendez-vous dès mardi prochain pour la fameuse séance ‘Bronze’, soit un roulage de trois heures exclusivement réservé aux pilotes qui ne sont pas des professionnels de la course auto, ni des stars en devenir. L’occasion pour Pierre-Yves Paque d’effectuer de nouvelles rotations du Circuit de Spa-Francorchamps, histoire d’être ‘fit and well’ dès le début des essais libres le jeudi…

Source: Com