Le fait que le Rallye d’Ypres fasse partie du championnat du monde cette année, était déjà une incroyable nouvelle pour les fans de rallye belges. Une occasion unique de voir les meilleurs teams et pilotes du monde à l’œuvre dans notre pays. Mais c’est aussi l’occasion pour les meilleurs pilotes belges de participer à une manche officielle du WRC. Et Pieter Tsjoen, sacré huit fois champion belge, ne voulait absolument pas rater ça!

“Honnêtement: si vous m’aviez dit l’année dernière que je participerais à Ypres avec une voiture WRC, j’aurais ri aux éclats”, plaisante Pieter Tsjoen. “Mais regardez: beaucoup de choses peuvent se passer dans le monde, nous l’avons appris entretemps. Des opportunités uniques découlent de situations désagréables. Ceci en est une, et nous voilà donc Eddy et moi, à notre âge avancé, avec sans doute la meilleure voiture de rallye au monde, parmi les plus grands talents de notre sport. Incroyable, non?”.

Toujours prêt pour un défi Il reste comme toujours très modeste, mais Pieter n’est pas à son coup d’essai avec ce nouveau défi. Sacré huit fois champion belge des rallyes, Pieter et Eddy ont une énorme expérience dans le Westhoek, qui leur sera très utile encore cette fois. Dans l’histoire du rallye, Pieter est le seul à s’être imposé en tant que pilote (en 2001) et en tant que copilote (en 2017). Et il fut également le premier à prendre le départ au volant d’une… Hyundai!

“Cela parait tellement loin. J’étais vraiment le premier? Cela ne me rajeunit pas. C’était une Hyundai Accent WRC, et c’était en 2002”, se souvient-il encore. “Mais… ce n’était pas un succès, car la voiture a rapidement dû abandonner. Quoi qu’il en soit, la Hyundai d’aujourd’hui n’est plus la Hyundai de l’époque…  Et cela vaut également pour nous, d’une autre manière!”

Un projet unique avec 2C Compétition et Hyundai Belux 

Lorsque Ypres est devenu une course de championnat du monde, le cœur de Pieter a commencé à battre plus rapidement. Il a envisagé différentes pistes, équipes et voitures, et s’est finalement retrouvé avec 2C Compétition, qui pourrait lui fournir une Hyundai i20 WRC de dernière génération. Le projet commença à prendre forme après quelques conversations avec divers partenaires et sponsors.

“C’est à ce moment-là que mon téléphone a sonné et que j’ai vu  ‘Pieter Tsjoen’ apparaître sur mon écran”, sourit Wim Doms, PR Manager de Hyundai Belux. “Et lorsque Pieter appelle, vous savez immédiatement que de grands projets rallye se préparent. Hyundai était déjà bien représenté à Ypres avec l’équipe WRC Hyundai Motorsport et Thierry Neuville, ét avec Grégoire Munster dans l’i20 R5 de BMA au championnat de Belgique. Mais lorsque Pieter a annoncé que 18 ans après sa première expérience Hyundai, il prévoyait un tel comeback avec notre marque, nous étions bien sûr prêt à aider!”.

Ambitions? 

“Partout où je prends le départ, dans n’importe quelle voiture, que ce soit à gauche ou à droite dans l’habitacle, je veux toujours être performant et repousser mes propres limites”, déclare Pieter Tsjoen. “Mais soyons clairs: Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ne doivent pas se soucier trop de nos performances. Bien qu’ils doivent rester sur la route, ce qui est toujours plus difficile à Ypres qu’il n’y paraît.  Essayer de prester au mieux, et surtout : ajouter encore une Hyundai unique au line-up déjà impressionnant de la plus belle compétition rallye que notre pays ait jamais connue. 

”Voilà toute l’histoire”, conclut Wim Doms. “Faire de ce rallye, même en ces temps très difficiles, une affiche pour le sport dans notre pays. Et qui pourrait mieux nous aider à atteindre cela,  que l’homme avec le plus de titres belges à son palmarès?”

Source: Com