Polle Geusens se bat avec les références de l’ERC Junior

Avec 22 voitures frappées de l’ovale bleu sur les 95 concurrents au départ du Kenotek Ypres Rally, Ford était de loin la marque la plus représentée dans la Cité des Chats. Si les Ford Fiesta R5 étaient nombreuses, le modèle le plus populaire restait évidemment la Ford Fiesta R2. Cette année, douze mois exactement après son lancement sur le tarmac, la nouvelle Ford Fiesta R2 EcoBoost était particulièrement prisée avec six exemplaires au départ.

Après avoir entamé la saison sur le tard, Polle Geusens débarquait à Ypres avec la ferme intention de se frotter aux références du Championnat d’Europe Junior. C’est pour cette raison qu’il payait l’inscription au Championnat d’Europe en catégorie ERC-3. Tout au long des 17 spéciales de la classique flandrienne, le Limbourgeois allait tenir la cadence des pilotes officiels Opel Motorsport, qui dominent la compétition.

« Je n’aurais pas pu aller plus vite, » souriait à l’arrivée Polle, qui défendait les couleurs de la Ford Performance Academy, initiative mise sur pied par Ford Belgique en collaboration avec le TeamFloral. « Nous avons exploité à fond notre Fiesta R2 EcoBoost, allant vraiment jusqu’à l’extrême limite. Je suis heureux de m’être immiscé au milieu des pilotes en bagarre pour le podium en ERC Junior. »

Ce podium en ERC-3 s’agrémentait d’une éclatante et spectaculaire victoire – la deuxième après celle conquise au Rallye de Wallonie – en Championnat de Belgique Junior.

FotoLorenz_Be__14_

Un an après, Adrian Fernémont retrouvait la Ford Fiesta R2 EcoBoost qu’il avait eu le privilège de présenter à Ypres l’année dernière. 23ème du classement général, le Namurois était satisfait à l’arrivée: « Nous terminons aussi deuxièmes des ‘R2 belges’ derrière Polle, qui était inaccessible ce week-end. Je manquais certainement de roulage et il a fallu que je retrouve mes automatismes en 2 deux roues motrices après avoir eu le bonheur de piloter une R5 au Rallye de Wallonie. Mais ce fut un vrai plaisir d’évoluer ainsi au milieu des R2 du très relevé Championnat d’Europe. Seulement trois concurrents de l’ERC Junior nous précèdent. »

Évoluant également dans le cadre de la Ford Performance Academy, le jeune Français Guillaume Dupont a poursuivi son apprentissage de la discipline. Sur le podium de la catégorie au récent Rallye de la Lys, le Nordiste confirmait ses belles prédispositions en hissant sa Ford Fiesta R2 à la 40ème place finale. Bien malchanceux cette année, le jeune Britannique Jamie Brown devait passer par le Rally2 après un retrait vendredi soir pour rallier l’arrivée.

Ieper16__JH__025

Brillant vainqueur du classement ERC-3 au Rallye de l’Acropole, troisième épreuve du Championnat d’Europe, Murat Bostanci retrouvait la Ford Fiesta R2T après avoir montré son talent en Championnat de Turquie sur une version R5 de la Fiesta. Retardé notamment par un séjour au fossé, le jeune Turc terminait au 57ème rang. Il était notamment devancé par le Tchèque Dominik Broz, 32ème et 4ème du classement ERC Junior, Bob Kellen, fidèle de l’épreuve et 34ème à l’arrivée, le Nordiste Grégory Perrard, 42ème d’un rallye qu’il dispute chaque année, ou encore Patrick Vandeputte, qui clôture le Top 50 sur sa Fiesta R2.

Pour la Ford Performance Academy, le prochain rendez-vous en Championnat de Belgique est fixé à l’Omloop van Vlaanderen. Mais avant cela, Polle Geusens tentera de faire briller les couleurs de l’Académie sur les spéciales du Rallye d’Allemagne, où il affrontera avec sa Ford Fiesta R2 EcoBoost les habitués des épreuves du Championnat du Monde des Rallyes !