Lorsque le programme de Polle Geusens avec la Ford Fiesta R5 du Renties Racing Team a été présenté en début d’année, cette 41e édition du Sezoensrally était d’emblée désignée comme l’épreuve-clé de la saison. A Bocholt, sur ses terres, Polle Geusens veut voir où il en est dans son processus de développement. Le pilote de Lommel veut se mettre en évidence ce week-end.

En fait, il l’a déjà fait lors de l’épreuve précédente, au Rallye de Wallonie. Samedi matin, Polle Geusens et Filip Cuvelier ont en effet signé un deuxième temps dans la spéciale de Wartet, à seulement 0″1 du meilleur chrono. Cette performance chronométrique prouvait que Polle a désormais la Fiesta R5 bien en main après deux rallyes complets à son volant. Au Rally van Haspengouw, l’équipage avait en effet dû renoncer prématurément. La dernière journée du Rallye de Wallonie aurait pu lui permettre de réaliser encore de belles choses, mais la mécanique en a voulu autrement.

« Nous étions revenus à 2 » seulement de la sixième place. Mais la mécanique a alors commencé à nous jouer des tours. En raison d’une fissure dans la durit de l’intercooler, nous avons perdu de la pression de turbo et donc de la puissance. Et le différentiel ne fonctionnait pas normalement non plus. Dommage car nous pouvions faire franchement mieux que cette 8e place », explique Polle, qui espère que sa Fiesta sera cette fois irréprochable. « A Bocholt, je veux jouer devant. Peut-être Stephen Wright sera-t-il une bonne référence pour nous. Il a déjà terminé par deux fois sur le podium, il pilote aussi une Fiesta et il connaît bien les spéciales de Bocholt. »

Cette connaissance du parcours, Polle Geusens la possède également. « Ces spéciales me sont familières. J’ai de la famille qui habite dans la région et Bocholt n’est pas loin de Lommel. Je reconnais aussi certains tronçons du Moustache Classic, auquel je participe aussi depuis des années. Le parcours a cependant bien changé. Gerdingen en sens inverse sera compliqué. Nous allons arriver bien plus vite sur certains points délicats. Sur le jump, il va être compliqué de sauter puisqu’il y aura un virage juste après. La spéciale de Peer comporte plusieurs portions de terre extrêmement rapides avec au bout un très gros freinage. Ce sera aussi compliqué… Mais j’ai vraiment envie de me mettre en évidence. Je pense que nous sommes prêts. »

Polle Geusens et Filip Cuvelier sont parés pour défendre à nouveau les couleurs du Renties Racing Team à Bocholt. Le Sezoensrally compte 15 spéciales, réparties en trois boucles de 5 chronos. L’épreuve débute ce samedi à 8h. Le nom du vainqueur sera connu aux alentours de 20h30. 

Photos Bart Vanpoucke & Jordan Dozin