L’homme est ainsi fait que c’est parfois dans l’adversité qu’il retire le plus de plaisir et de satisfaction. Dimanche soir, après un cinquième rendez-vous plutôt animé pour le Porsche GT3 Cup Challenge Benelux sur le Circuit de Zolder, Didier Van Dalen avait le sourire. « Ce fut un week-end très encourageant qui s’est bien déroulé », expliquait-il. « Ma 7e place lors de la Course 2 et les chronos enregistrés prouvent en effet que, avec l’équipe du Kronos Porsche Centre qui m’entoure, nous avons bien progressé au cours de cette épreuve. »

Lors des essais libres et qualificatifs, les choses évoluaient progressivement. « C’est la première course que nous disputions à Zolder avec cette nouvelle 911 GT3 Cup et nous nous sommes un peu cherchés dans les réglages », reconnait le responsable marketing du Kronos Porsche Centre. « De plus, mes expériences préalables s’étaient déroulées dans le championnat d’endurance Belcar, où il faut ménager sa monture. En mode sprint, je me suis rendu compte que nous devons franchement escalader les vibreurs si on veut être performant. Moi qui ai l’habitude d’un pilotage très propre, cela m’a demandé un petit temps d’adaptation. »

Les 15e et 11e positions lors des deux séances d’essais qualificatifs faisaient partir Didier au cœur du peloton. « Après un excellent départ lors de la première joute, je me suis fait taper peu élégamment par un concurrent à la chicane Villeneuve. J’ai heureusement pu contrôler la voiture, mais cela m’a obligé à repartir dernier. Même s’il n’est jamais simple de doubler à Zolder, j’ai pu remonter jusqu’au 13e rang. Dommage, car un Top 10 était envisageable. »

Quelques heures plus tard, le Brabançon s’élançait depuis le 11e rang. « J’ai directement senti que j’étais bien dans le rythme », raconte-t-il. « Je me sentais bien au volant de ma Porsche et j’ai pu m’offrir la 7e place sous le drapeau à damier avec des chronos très honorables. Sur l’ensemble du meeting, ma progression a été constante et ce fut une fois encore un week-end très instructif, tant pour la compréhension des réglages de la voiture que pour l’amélioration de mon pilotage à son volant. Je voudrais remercier les membres de notre équipe Kronos Porsche Centre – assistés par les professionnels du Delahaye Racing Team – pour leur excellent travail et la bonne ambiance qui a une fois de plus régné ce week-end. »

Une dernière épreuve est au programme de la saison 2018 du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux. « Du 12 au 14 octobre, nous retrouverons nos amis de la Porsche Carrera Cup France sur le Circuit Paul Ricard », précise Didier. « C’est ce tracé dans le Var qui a accueilli le dernier Grand Prix de France de Formule 1. Pour moi, ce sera une découverte totale, mon expérience se limitant à quelques séances… sur un simulateur ! La tâche ne sera pas simple, mais ce sera de nouveau une occasion d’apprendre beaucoup et de poursuivre la belle aventure que nous vivons cette année avec l’équipe du Kronos Porsche Centre ! »

Source : Com