Accueillant le cinquième et avant-dernier rendez-vous du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux, le Circuit de Zolder a proposé un cadre magnifique pour la plus rapide des coupes monomarques du Benelux. Profitant d’une agréable météo de fin d’été, le public est venu en nombre et, dans le cadre du FIA Truck Grand Prix, il a pu assister à deux très belles courses des 18 Porsche 911 GT3 Cup engagées dans le Limbourg.

Course 1 : Güven, malgré van Splunteren

Ayhancan Güven (Attempto Racing) ne semble avoir aucun problème pour gérer la pression. Alors qu’il sait que ce meeting est capital dans la course au titre, le leader du championnat a signé les deux pole positions. Et lorsqu’il s’élance pour la première confrontation de 30 minutes, le jeune Turc de 20 ans ne tremble pas face à Max van Splunteren (GP Elite) au moment d’aborder le Premier Gauche.

Quatrième sur la grille de départ, Xavier Maassen (DVB Racing) sait qu’il doit attaquer s’il veut mettre Güven sous pression. Au premier passage par la Chicane Thierry Boutsen, le champion en titre déborde Dylan Derdaele (Belgium Racing) pour prendre la troisième place. Mais le champion 2016 multiplie les contre-attaques dans les tours qui suivent, ce qui permet à Ayhancan Güven et Max van Splunteren de prendre le large.

En fin de course, le jeune Néerlandais est revenu sur le Turc et il l’attaque sans relâche. Mais Ayhancan Güven ferme toutes les portes pour remporter sa cinquième victoire de la saison. En montant sur la plus petite marche du podium, Xavier Maassen limite les dégâts… Le Top 5 est complété par Dylan Derdaele et Jesse van Kuijk (GP Elite).

Si le leadership n’a jamais changé de mains en tête de la course, il n’en est pas de même dans la Classe B, qui voit s’affronter les « gentlemen drivers ». Le mieux placé des essais qualificatifs avec une belle 6e position sur la grille, Roger Grouwels (RaceArt) est le premier leader. Mais c’est sans compter sur une Sandra van der Sloot (Squadra Aragosta) en grande forme ! À la mi-course, la féminine du peloton prend la tête et s’envole vers la victoire. Derrière, Menno van de Grijspaarde (GP Elite), son rival pour le titre, pointe à la cinquième position seulement. On n’est toutefois pas au bout de nos surprises : le pilote d’Amsterdam parvient à doubler Nicolas Saelens (Belgium Racing) en fin de parcours pour empocher les points de la 4e place pendant que Sandra van der Sloot, pénalisée de 5 secondes suite à un dépassement sous drapeau jaune, retombe au 3e rang derrière Roger Grouwels et Ziad Geris (GP Elite).

Course 2 : le doublé pour Güven

Vainqueur sur chacun des meetings cette année, Ayhancan Güven n’a pourtant jamais réalisé le doublé. Le Turc y pense forcément au moment où il place la Porsche 911 GT3 Cup bleue du Attempto Racing en pole position… Une fois encore, il vire en tête au Premier Gauche. Ses adversaires ne le reverront plus.

Derrière lui, Max van Splunteren et Dylan Derdaele entament un duel pour la deuxième place… que les deux hommes terminent dans le bac à graviers près du Canal après un accrochage ! Xavier Maassen, parti de la 5e position seulement, en profite pour prendre la deuxième place sous le drapeau à damier et, une fois de plus, limiter les dégâts au championnat. Mais avec un avantage de 35 points, alors que 44 unités seront attribuées lors de la finale sur le Circuit Paul Ricard, Ayhancan Güven a fait un pas de géant vers le titre !

« Ce fut un week-end fantastique, le meilleur de ma carrière », exultait Ayhancan. « Marquer 44 points, soit le maximum, c’est un sentiment très spécial. Surtout qu’il y avait de nombreux fans turcs aujourd’hui. Il me faudra engranger au moins 10 points au Castellet pour être champion… Ce sera évidemment mon objectif ! »

Les supporters turcs avaient d’ailleurs une double raison de se réjouir avec la magnifique troisième place du jeune Berkay Besler (Toksport WRT), un ex-kartman de 19 ans disputant sa première saison en sport automobile. Derrière lui, Jesse van Kuijk échouait au pied du podium, devant Jurgen Van Hover (Speedlover).

Après sa pénalité au terme de la Course 1, Sandra van der Sloot a pris une éclatante revanche en s’imposant dans la seconde course parmi les pilotes B. La représentante de l’équipe Squadra Aragosta profite de la contre-performance de Menno van de Grijspaarde (seulement 6e des B) pour prendre les rênes du championnat avant le rendez-vous dans le Sud de la France. « Je suis très heureuse de mon week-end », confiait-elle au pied du podium. « Je vais découvrir le Circuit Paul Ricard. Ce sera une nouvelle expérience et un nouveau défi. J’aurai une journée de test pour préparer ce rendez-vous, mais je pense que ce sera le cas aussi pour mes rivaux. Je me réjouis d’y être ! »

Alors que Roger Grouwels devait renoncer après quelques tours suite à un problème technique, Ziad Geris s’offrait pour la seconde fois la deuxième marche du podium. Il était rejoint sur celui-ci par Nicolas Saelens, pour la première fois dans le Top 3 alors qu’il dispute sa première saison complète dans le Porsche GT3 Cup Challenge Benelux. Pierre Piron (Kronos Porsche Centre) et Edward Grouwels (RaceArt) complétaient les places d’honneur devant Menno van de Grijspaarde.

Cette épreuve dans le Limbourg fut dans tous les cas un succès, pour la plus grande joie aussi de Sven Pribylla. « Les courses ont été passionnantes et très spectaculaires », s’est réjoui le Directeur du Circuit Zolder. « Nous sommes très heureux d’accueillir le Porsche GT3 Cup Challenge Benelux dans le cadre d’un événement aussi international car cela apporte incontestablement une plus-value à notre meeting. »

L’ultime rendez-vous de la saison est programmé du 12 au 14 octobre au Castellet, sur le Circuit Paul Ricard. Pour la troisième fois cette année, les concurrents du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux retrouveront leurs homologues de la Porsche Carrera Cup France pour une finale qui s’annonce très spectaculaire.

Source : Com