Dans une épreuve commune avec la compétition française, la Porsche Carerra Cup Benelux a vécu son dernier rendez-vous sur le Circuit de Barcelona-Catalunya ce week-end. Sous le soleil espagnol, les Néerlandais Max van Splunteren et Roger Grouwels ont coiffé les deux couronnes mises en jeu.

Course 1 : van Splunteren et Grouwels tuent tout suspense

Il n’aura pas fallu attendre la toute dernière course de la saison lors de la finale de la Porsche Carrera Cup Benelux pour connaître le nom des champions. Déjà le plus rapide du classement Benelux lors des essais qualificatifs, Max van Splunteren (Team GP Elite) a remporté samedi sa sixième victoire au terme d’une première manche neutralisée à deux reprises suite à divers incidents. Il faut dire que le peloton – comprenant une trentaine de Porsche 911 GT3 Cup – était particulièrement remuant ! Dès le premier tour, un contact entre Roger Grouwels (RaceArt) et Nicolas Saelens (Belgium Racing) envoyait le Belge dans le mur de pneumatiques. Et si le Néerlandais écopait d’une pénalité de 30 secondes, cela ne l’empêchait pas de marquer le maximum de points et de s’assurer ainsi de la couronne dans le classement des Pilotes B.

Derrière van Splunteren, les débats ont été animés. Loek Hartog (Bas Koeten Racing) conservait dans un premier temps sa deuxième place des essais, avant de se faire déborder par Xavier Maassen (DVB Racing) juste après la première neutralisation. Mais alors qu’il espérait monter sur le podium, le jeune Néerlandais de 16 ans devait renoncer à cause d’un radiateur percé par des projections de graviers. C’est aussi le même mal qui avait contraint son équipier Kay van Berlo à l’abandon un peu plus tôt. Tout profit pour Dylan Derdaele (Belgium Racing), qui complétait ainsi le podium de cette première course. Quatrième du Benelux et lauréat de la classe Guest, Didier Van Dalen (Kronos Porsche Centre) pouvait lui aussi se montrer satisfait.

Course 2 : van Splunteren en maître

Comme la veille, Max van Splunteren était le mieux placé des concurrents de la Porsche Carrera Cup Benelux sur la grille de départ de la seconde course. Débarrassé de toute pression pour la championnat, le Néerlandais était bien décidé à jouer le podium du classement général. Quatrième après le premier tour, le leader du Team GP Elite passait immédiatement à l’attaque sur le leader de la Porsche Carrera Cup France (et champion Benelux en titre) Ayhancan Güven. Après un double échange de positions, c’est bien le champion Benelux qui montait sur le podium du général.

« Je suis évidemment très heureux de ce titre », souriait Max. « La première course fut très animée ! D’ailleurs, je suis le seul du Team GP Elite qui a évité tous les contacts. C’est vraiment dommage que Loek ait été contraint à l’abandon car j’aurais préféré que la lutte se poursuive jusqu’au bout. Dimanche, je me suis bien amusé en luttant face à Ayhancan Güven et le podium au général est une belle récompense. Pour ma deuxième année en Porsche Carrera Cup Benelux avec le Team GP Elite, je suis fier et heureux de coiffer la couronne. »

Juste derrière van Splunteren sur la grille, Loek Hartog a vécu un début de course plus difficile en perdant quelques positions au classement général. Mais en terminant deuxième du Benelux, l’adolescent a confirmé son statut de révélation de la saison. Pas très loin d’Hartog, les ex-champions Xavier Maassen et Dylan Derdaele ne se quittaient pas dans la lutte pour la plus petite marche du podium, Xavier ayant finalement le dernier mot. Mais Dylan Derdaele se consolait en prenant la médaille d’argent au championnat pour 1 point devant Loek Hartog. Après son abandon du samedi, Kay van Berlo complétait le Top 5 devant Jesse van Kuijk (Team GP Elite), Lucas Groeneveld (Team GP Elite) et Didier Van Dalen.

Dans la catégorie des Pilotes B, il n’y avait aucun suspense puisque Nicolas Saelens ne prenait pas le départ suite à sa sortie de la veille. Roger Grouwels fêtait donc son titre par une nouvelle victoire.

« Le championnat étant joué dès le samedi, j’ai roulé juste pour le plaisir aujourd’hui », expliquait Roger. « Je me suis très bien amusé sur ce circuit et la lutte avec mes camarades français fut intense. C’est donc un très bon bilan. »

Le rideau est tombé sur la saison 2019 de la Porsche Carrera Cup Benelux. Du côté du promoteur, on travaille activement sur la préparation d’une nouvelle campagne dont le calendrier sera révélé sous peu.

Source: Com