Pour la cinquième des six épreuves de la saison, les pilotes de la Porsche Carrera Cup Benelux se sont donné rendez-vous à Assen. Comme souvent, les courses ont été disputées et les rebondissements nombreux dans la célèbre « cathédrale de la vitesse ». Au moment de quitter les Pays-Bas et alors qu’une épreuve doit encore être disputée, le championnat Pro est on ne peut plus indécis. Si Floris Dullaart a réalisé la bonne opération en Pro-Am, Jan Lauryssen est déjà sacré champion en Am.
Pro : Derdaele assure, van Eijndhoven se fait peur

Samedi, la première joute a permis à Huub van Eijndhoven (#TeamPGZ by JW RaceService) d’accroitre son avance au championnat. Quatrième sur la grille de départ, le jeune Néerlandais profitait de l’animation du premier virage pour se propulser en tête. Il conservait ensuite l’avantage pour décrocher sa deuxième victoire de la saison.

Malgré une pénalité de 10 secondes (2 dépassements des limites de la piste), Dylan Derdaele (Belgium Racing) parvenait à limiter les dégâts en terminant deuxième. Ayant écopé de la même pénalité, Thierry Vermeulen (Team GP Elite), Xavier Maassen (#TeamPGZ by Red Ant Racing) et Glenn van Parijs (NGT Racing) étaient devancés dans le classement final par l’Allemand Sebastian Freymuth (PG Motorsport), troisième.

Le lendemain, Thierry Vermeulen – auteur de la pole position – prenait une éclatante revanche. Grâce à un bon départ et une excellente gestion de course, le Néerlandais s’offrait un premier succès dans la Porsche Carrera Cup Benelux. Derrière le pilote du Team GP Elite, on retrouvait dans un mouchoir de poche Dylan Derdaele, Glenn van Parijs et Xavier Maassen.

De son côté, Huub van Eijndhoven s’est fait très peur ! Au départ, le vainqueur de la veille s’accrochait avec Steven van Rhee (Team GP Elite) et chutait dans les profondeurs du classement. Grâce à deux « Safety Car » et quelques belles manœuvres de dépassement, il remontait jusqu’à la cinquième position. Ce résultat lui permet de quitter Assen en tant que co-leader de la compétition, à égalité de points avec Dylan Derdaele.

Pro-Am : la totale pour Dullaart

Quatre points : c’est l’écart qui séparait avant l’épreuve Nicolas Saelens (Belgium Racing) et Floris Dullaart (Team GP Elite), les deux prétendants à la couronne en Pro-Am. Mais ce week-end, la réussite a fortement souri au pilote du Team GP Elite. Le Néerlandais s’imposait à deux reprises à domicile : une fois devant le Russe Andrey Mukovoz (DUWO Racing) et son compatriote Ziad Geris (Team GP Elite), l’autre fois devant le Belge John de Wilde (Speedlover) et Ziad Geris.

Dominateur en début de saison, Nicolas Saelens a vécu un meeting cauchemardesque dans la Drenthe. En Course 1, le Belge heurtait au départ un concurrent parti en tête-à-queue devant lui. Conséquence : un passage obligé par les stands et une 7e place à l’arrivée. La seconde confrontation lui permettait à peine de faire mieux puisqu’il devait se contenter du 5e rang. Au championnat, Floris Dullaart prend donc les commandes avec 15 points d’avance. Une belle option sur le titre !

Am : le sacre pour Lauryssen

Il n’y a plus de suspense dans la catégorie Am : Jan Lauryssen est déjà sacré champion avant même la finale de la saison ! Contraint à l’abandon samedi, le Belge s’est assuré de remporter la couronne dimanche en montant sur la plus haute marche du podium.

Le représentant du Q1 Trackracing by EMG a devancé en Course 2 le vainqueur de la première confrontation, Luc Vanderfeesten (#TeamPGZ by Red Ant Racing), et le Russe Konstantin Zakharevskiy (Speedlover), déjà deuxième samedi.

Après ce rendez-vous riche en émotions, le paddock de la Porsche Carrera Cup Benelux mettra le cap sur le Hockenheimring pour la finale de la saison les 2 et 3 octobre dans le cadre du DTM.