Comme le veut une bonne habitude, c’est dans le sud de l’Europe et lors d’une épreuve commune avec la Cup française que se termine la saison de la Porsche Carrera Cup Benelux. Un an après le Circuit Paul Ricard, c’est cette fois le mythique tracé de Barcelone qui servira de théâtre pour le dernier acte d’une pièce entamée début mai à Francorchamps. Depuis lors, la situation s’est fortement décantée ! Certains ont enterré leurs rêves de titre plus tôt que prévu et deux pilotes seulement sont encore en lice pour la couronne : les Néerlandais Max van Splunteren et Loek Hartog.

Même s’il n’a que 23 ans, Max est – et de loin ! – le plus expérimenté des deux. Le pilote du Team GP Elite apparait d’autant plus comme le favori qu’il compte 16 unités de plus que son jeune rival alors que 44 points sont encore en jeu. Sauf catastrophe, on se dit que le citoyen de Vught ne devrait pas voir le championnat lui glisser entre les doigts. Mais le sport automobile n’est pas souvent avare en suspense et en rebondissements !

Dans un peloton d’une trentaine de Porsche 911 GT3 Cup, les faits de course ne manqueront pas. Loek Hartog le sait ! Alors qu’il fêtera ses 17 ans quelques jours après cette finale du championnat, « Loekie » (comme l’appellent ses supporters) a déjà réussi sa saison. Il y a moins d’un an, il venait de remporter la Ford Fiesta Sprint Cup et il s’était inscrit au Junior Recruitment Program mis sur pied par la Porsche Carrera Cup Benelux. Douze mois plus tard, il a prouvé que sa sélection était amplement méritée. Passé avec brio d’une petite voiture de tourisme de 150 chevaux à une Porsche 911 GT3 Cup trois fois plus puissante, le représentant du Bas Koeten Racing a remporté deux victoires. Après son récent succès sur le Nürburgring, le pilote de Hoogmade (près de Leiden) peut-il réaliser l’exploit de coiffer aussi la couronne ? Il n’aura en tout cas rien à perdre !

Comme la plupart des autres pilotes, Loek aura eu l’occasion de procéder à des tests sur le circuit catalan cette semaine avant de véritablement débuter le meeting. Il devra aussi compter sur d’autres pilotes en mesure de s’intercaler entre Max van Splunteren et lui. Les ex-champions Dylan Derdaele (Belgium Racing) et Xavier Maassen (DVB Racing) semblent les mieux placés, mais Kay van Berlo (Bas Koeten Racing) aura aussi son mot à dire. À l’inverse, Jesse Van Kuijk, Lucas Groeneveld et Daan Van Kuijk (tous équipiers de Max van Splunteren au sein du Team GP Elite) pourront-ils aider leur chef de file ? Engagé dans la catégorie Guest, Didier Van Dalen pourra-t-il confirmer son Top 6 du Nürburgring sur la 911 GT3 Cup « psychédélique » du Kronos Porsche Centre ? Réponses ce week-end !

Suspense total dans la Classe B

Si Max van Splunteren pourra gérer son avantage pour le titre au classement général, les deux candidats à la couronne dans la Classe B partiront à égalité. Enfin, presque… Avant d’arriver sur le Circuit de Barcelona-Catalunya, le Néerlandais Roger Grouwels (RaceArt) compte deux points de plus que le Belge Nicolas Saelens (Belgium Racing). Autant dire que chaque unité, y compris celles offertes pour les pole positions et les meilleurs tours en course, auront leur importance !

Deux séances d’essais libres sont au menu ce vendredi avant les essais qualificatifs à 16h00. Samedi, le départ de la première course de 30 minutes sera donné à 14h20. La seconde est programmée dimanche à 12h15.

Par ailleurs, ce meeting de Barcelone sera aussi l’occasion pour Steven Stichelbout (le Series Manager) et Severine Ulenaers (Operation Manager) de passer le flambeau à une nouvelle équipe de management.Après sept ans de progression constante et le passage du statut de GT3 Cup Challenge Benelux à la très officiellePorsche Carrera Cup Benelux, ils ont décidé de relever un nouveau défi.

Pour la prochaine saison de la Porsche Carrera Cup Benelux, Olivier Aerts deviendra le Series & Operation Manager. Il pourra compter sur le soutien de Thomas Vanoutryve, qui rejoint le groupe en tant que Marketing et Communication Manager.

Source: Com