Après un mois et demi de trêve, les concurrents de la Porsche Carrera Cup Benelux se sont retrouvés ce week-end sur le célèbre TT Circuit Assen, théâtre du quatrième rendez-vous de la saison. Et c’est de nouveau dans un contexte hyper prestigieux qu’ils se sont produits, avec une deuxième apparition dans le cadre d’un meeting DTM. De quoi entamer comme il se doit la seconde partie de campagne!

Course 1 : Van Splunteren défait Hartog

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la compétition Benelux a assuré sa part de spectacle. Après une démonstration dans les rues d’Assen le jeudi, la coupe monomarque la plus rapide des plats pays a aussi fait parler d’elle avec une belle bagarre en piste dès les premières qualifications. Loek Hartog (Bas Koeten Racing) a en effet signé le premier meilleur temps devant Max Van Splunteren (Team GP Elite) pour 82 millièmes!

La Course 1 promettait d’être disputée samedi et cela s’est confirmé. Mais cette fois, c’est Max Van Splunteren qui est parvenu à tirer son épingle du jeu. Profitant de l’envol manqué du poleman, le Néerlandais a pris la tête dès le premier virage et ne l’a jamais plus quittée. Retombé au troisième rang, son jeune compatriote de 16 ans est pourtant revenu dans ses échappements à mi-parcours, mais il n’a pas réussi à trouver l’ouverture. Loek Hartog a finalement échoué à la deuxième place, à 3 dixièmes du vainqueur.

Derrière, un autre jeune loup s’est mis en évidence. Malgré une pénalité de 5 secondes pour un départ anticipé, le Néerlandais Kay Van Berlo (Bas Koeten Racing) est monté sur la troisième marche du podium devant Dylan Derdaele (Belgium Racing) et Jesse van Kuijk (Team GP Elite).
Dans la catégorie des Pilotes B, on a aussi assisté à un beau duel entre Ziad Geris (Team GP Elite) et Roger Grouwels (RaceArt). Parti devant ses adversaire, le Néerlandais Geris a pu conserver son avantage jusqu’à l’arrivée devant Grouwels et Bas Barenbrug (RaceArt). Mauvaise opération par contre pour le Belge Nicolas Saelens. Le leader du championnat a été victime d’une crevaison et a dû se contenter de la 5eposition derrière Yves Noël (Car Tuning Lease Motorsport).

Course 2 : Van Splunteren confirme

Vainqueur de la première joute et poleman au moment d’aborder la seconde, Max Van Splunteren n’a pas manqué l’opportunité de réaliser le week-end parfait. Le représentant du Team GP Elite s’est en effet imposé en Course 2 sans jamais être inquiété par ses poursuivants. De quoi signer un quatrième succès cette saison et prendre le leadership au championnat.

Si la domination pour la victoire a été totale, la lutte pour le premier accessit a été passionnante à suivre ! Qu’il s’agisse de Loek Hartog, Kay Van Berlo, Xavier Maassen (DVB Racing), Jesse van Kuijk ou Dylan Derdaele, tous ont été en mesure de décrocher la médaille d’argent. Kay Van Berlo est finalement sorti vainqueur de cette passe d’armes, le Néerlandais de 18 ans profitant de la pénalité de 5 secondes de Loek Hartog (track limits) pour conclure à la deuxième place. Xavier Maassen a quant à lui complété le Top 3 devant Hartog, Jesse van Kuijk et Lucas Groeneveld (Team GP Elite). Contraint de passer par la voie des stands, Dylan Derdaele s’est vu rétrograder au 10erang du classement général.

Malchanceux la veille, Nicolas Saelens a parfaitement rectifié le tir dimanche au sein du peloton des Pilotes B. Le Belge a facilement devancé Ziad Geris et Roger Grouwels et a conservé par la même occasion la première place de la compétition réservée aux Gentlemen. Bas Barenbrug et Yves Noël ont respectivement terminé quatrième et cinquième.

« Nous avons connu une épreuve au top ! », souriait Severine Ulenaers, Operations Manager de la Porsche Carrera Cup Benelux. « La coopération avec le DTM a fonctionné à merveille et nous sommes très fiers de ce qu’ont démontré nos pilotes en piste. Le public a pu assister à deux courses de très haut niveau. »

C’est donc avec impatience que la caravane de la Porsche Carrera Cup Benelux se tourne vers l’avant dernier rendez-vous de la saison, programmé du 13 au 15 septembre sur le tracé du Nürburgring. Pour la troisième fois cette année, elle se joindra à celle du DTM.

 Source: Com