Le Nürburgring était le décor de l’avant-dernier rendez-vous de la Porsche Carrera Cup Benelux ce week-end. Sur la version « sprint » de 3,6 km du circuit Grand Prix, Max van Splunteren et Loek Hartog ont chacun remporté une victoire. C’est entre eux que se jouera le titre à Barcelone dans deux semaines.

Course 1: van Splunteren de bout en bout

Pour sa troisième apparition dans le cadre prestigieux du DTM, la Porsche Carrera Cup a pu compter sur des conditions estivales pour la première des deux courses. Auteur de la pole position, Max van Splunteren (Team GP Elite) conservait l’avantage au départ de la course de 30 minutes. Le leader du championnat résistait dans un premier temps à la pression exercée par ses adversaires avant de s’échapper et de s’imposer – après avoir signé le meilleur tour en course – avec une avance de 4 secondes.

Le Néerlandais de 23 ans a, il est vrai, été aidé par des adversaires se livrant à une lutte sans merci. Kay van Berlo et Loek Hartog, les équipiers du Bas Koeten Racing, offraient aux spectateurs un magnifique duel. Mais malgré plusieurs tentatives de dépassement de Hartog (16 ans), c’est bien Kay van Berlo (18 ans) qui remportait ce duel des « juniors ».

Deuxième du championnat avant le rendez-vous allemand, Dylan Derdaele faisait tout d’abord partie du groupe de tête. Mais en ratant deux freinages durant le même tour, le représentant du Belgium Racing retombait à la 6eplace, derrière Xavier Maassen (DVB Racing) et Jesse Van Kuijk (Team GP Elite). Même si Maassen revenait sur le duo van Berlo-Hartog en fin de parcours, la hiérarchie ne changeait plus.

En Classe B aussi les débats ont été spectaculaires. Dès le premier tour, Nicolas Saelens (Belgium Racing) parvenait à se racheter après une séance d’essais qualificatifs peu satisfaisante. Mieux, il prenait ses distances par rapport à son rival pour le titre, Roger Grouwels (RaceArt). Mais le Néerlandais revenait sur le Belge en fin de parcours et une tentative de dépassement se terminait par un contact entre les deux hommes. Si les deux 911 GT3 Cup quittaient la piste, elles pouvaient poursuivre leur route. Reparti le premier, Saelens allait-il s’imposer ? Eh bien non ! Car en bloquant les roues au moment d’aborder le tout dernier virage, Nicolas laissait une petite place à Roger Grouwels qui arrachait in extremis la victoire dans la catégorie.

Course 2: Hartog résiste à van Splunteren 

Comme la veille, le soleil était au rendez-vous dans le ciel de l’Eifel ce dimanche pour la deuxième course de la Porsche Carrera Cup Benelux. Au départ, le poleman Loek Hartog conservait de justesse Max van Splunteren et Xavier Maassen. À 16 ans, Loek a encore démontré qu’il ne manque pas d’aplomb ! Durant 30 minutes, le vainqueur du Junior Recruitment Program de la Porsche Carrera Cup Benelux a en effet résisté à la pression exercée par le leader du championnat, Max van Splunteren. Au terme des 20 tours, c’est avec à peine une seconde d’avance sur van Splunteren que « Kitty Cat » franchissait l’arrivée. Malgré une petite faute lors du dernier passage par la chicane, ce dernier conservait de justesse l’avantage sur Xavier Maassen.

Derrière Kay van Berlo, quatrième, Dylan Derdaele complétait le Top 5. Ce résultat ne permet toutefois pas au Belge de conserver une chance mathématique de coiffer la couronne. C’est donc entre les Néerlandais Max van Splunteren et Loek Hartog que se jouera le titre de la Porsche Carrera Cup Benelux dans deux semaines à Barcelone.

Lauréat de la classe Guest, Didier Van Dalen (Kronos Porsche Centre) s’offrait une belle 6eplace en devançant Lucas Groeneveld (Team GP Elite), parti depuis de la 5eposition, mais envoyé en tête-à-queue lors du premier tour. Il a donc dû repartir de la dernière place avant de s’offrir une spectaculaire remontée jusqu’au 7erang.

Comme la veille, la victoire dans la Classe B  est revenue à Roger Grouwels, le Néerlandais s’offrant ainsi un week-end parfait. Malgré un coup de malchance en fin de parcours, Nicolas Saelens a marqué les points de la troisième place. Si Grouwels a repris la tête du championnat, l’écart est infime entre les deux protagonistes avant d’aborder le dernier rendez-vous de la saison.

Dans deux semaines, les concurrents de la Porsche Carrera Cup Benelux se retrouveront sur le Circuit de Barcelona-Catalunya pour la grande finale. À cette occasion, la coupe monomarque la plus rapide du Benelux se produira dans le cadre de la Blancpain GT Series.