En marge du prestigieux DTM sur le Circuit de Zolder, Dylan Derdaele et Nicolas Saelens ont disputé la quatrième manche de la Porsche Carrera Cup Benelux. Derdaele et Saelens ont entamé le premier week-end de la seconde partie de saison aux commandes de leurs classements respectifs dans la plus rapide des coupes de marque des plats pays, engrangeant de précieux points et signant quelques belles places d’honneur.

“Collectivement, Belgium Racing était clairement dans le coup, et la vitesse était présente, que ce soit pour la Porsche 911 GT3 Cup de Dylan ou celle de Nicolas. Nous avons-nous-mêmes compliqué les choses, ce que nous avons payé cash, analyse Marc Goossens, Program Manager de Belgium Racing. Lors des essais libres, Dylan et Nicolas étaient chaque fois les plus rapides, mais les qualifications ne se sont pas déroulées comme espéré pour Dylan. Non seulement, cela lui a coûté un point, mais cela impliquait qu’il allait devoir attaquer les courses un peu plus loin sur la grille par rapport à ce qu’on pouvait espérer vu la pointe de vitesse affichée. Mais bon, nous savons que les qualifications sont un moment clef du week-end. Il nous faut encore évoluer en tant que team à ce niveau, mais au bout du compte, les deux pilotes ont pu engranger de précieux points, ce qui leur permet de rester dans la lutte pour les titres.’’

“J’ai terminé toutes les séances au top, mais les qualifications ont clairement constitué une déception pour moi, reconnaît en toute honnêteté Dylan Derdaele. L’écart était sans doute ténu, car un temps un dixième de seconde plus rapide m’aurait assuré d’une place sur la première ligne en vue de la Course 1, et pour la Course 2, la différence était de 3 centièmes de seconde ! Lorsque vous pouvez partir depuis la première ligne, vous éviter généralement les bousculades du départ, qui coûtent souvent des places. Au final, j’ai offert deux places sur le podium au team, et même si initialement, nous en espérions davantage, je pense que – compte-tenu des circonstances – nous pouvons être satisfaits. Je garde intactes mes chances de décrocher le titre, ce qui est toujours l’objectif numéro 1 de la saison.’’

Nicolas Saelens a lui aussi connu un week-end difficile, mais il a été en mesure de limiter les dégâts. “La Course 1 a plutôt bien débuté, car j’avais décroché la pole au terme des qualifications. Ensuite, j’ai commis deux petites erreurs qui ont eu de grandes conséquences. Il y a d’abord eu un tête-à-queue qui m’a fait plonger dans le classement, puis j’ai loupé un point de freinage, ce qui m’a envoyé dans un bac à gravier. Les choses se sont mieux déroulées en Course 2, puisque j’ai pu engranger les points de la première place au classement. Je reste leader de la hiérarchie en Pro-Am, ce qui me donne pleine confiance en vue des deux meetings encore au programme.’’

La Porsche Carrera Cup Benelux reprendra ses droits les 18 et 19 septembre sur le circuit hollandais d’Assen, mais avant cette échéance, une double manche du Belcar Endurance Championship figure au menu du week-end des 21 et 22 août.

Source: Com