Intégré à la troisième épreuve du Belcar Endurance Championship, le Porsche Endurance Trophy Benelux mettra le cap vers les Ardennes ce week-end pour une épreuve de trois heures sur « le plus beau circuit du monde » juste avant le départ des 25 Heures VW Fun Cup. Une petite dizaine de Porsche en découdront lors de cet unique rendez-vous 2019 sur le Circuit de Spa-Francorchamps.

En l’absence de Fred Bouvy et Damien Coens, qui avaient dominé le début de saison avec la Porsche 911 GT3 Cup de No Speed Limit, les débats seront plus ouverts que jamais dans la Classe 911. Sur la monture du Thems Racing by EMG Motorsport, Nicolas Vandierendock et Filip Teunkens héritent logiquement du costume de favori, eux qui sont montés à trois reprises sur le podium lors des trois premières confrontations de la saison, toutes disputées à Zolder. Ils seront en outre rejoints par le rapide Bas Schouten.

« Sincèrement, nous regrettons l’absence de Fred Bouvy et Damiens Coens », confie toutefois Nicolas Vandierendonck. « S’il devait pleuvoir, la course risque d’être plus indécise que prévu car les Cayman sont réputés pour leur tenue de route exceptionnelle sous la pluie et, dans ces conditions, la puissance est moins importante. » 

Deux autres équipages entendent bien profiter de cette épreuve de trois heures pour aller glaner un premier succès. Concurrent régulier de la Porsche Carrera Cup Benelux, Wim Meulders fera de nouveau équipe avec Rik Renmans sur une voiture engagée par Speedlover. Montés sur la plus petite marche du podium lors de la dernière course au Zolder Superprix, les deux hommes ont faim de succès. Saluons aussi le retour des Néerlandais Johan et Michael van Peperzeel (le père et le fils) sur la Porsche 911 GT3 Cup de PG Motorsport.

Les Redant dominent, mais…

Dans la Classe Cayman Clubsport, Spa-Francorchamps constituera déjà le quatrième rendez-vous puisque les nouveaux Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport étaient aussi de la partie à Zandvoort début juin, au sein du STWC. Au total, c’est donc un total de 5 courses que les concurrents ont disputées et un équipage s’est imposé à quatre reprises. Équipe familiale composée de Bert Redant et de ses deux fils, Ayrton et Yannick, le RED ANT Racing a donc largement dominé le début de saison.

Il faut toutefois souligner que les adversaires du trio belge ont connu une noire malchance à Zandvoort. Pourtant, les Néerlandais Niels Nipperus et Lars Poell (engagés par PG Motorsport) ont clairement le potentiel pour jouer la plus haute marche du podium. Du côté du DVB Racing, la prise en mains de cette nouvelle monture se passe nettement mieux. Après deux deuxièmes places sur les bords de la Mer du Nord, Ad Geerts et Sven Van Laere occupent la deuxième place du championnat. Ils seront rejoints par Luc Vanderfeesten et ils sont bien décidés à profiter de cette étape ardennaise pour cuillir un premier succès. Enfin, la formation néerlandaise GP Elite sera aussi de la partie avec la traditionnelle #701 de la famille Goddijn. Mais en l’absence d’Harold, c’est Paul van Splunteren qui épaulera Alexander Goddijn ce week-end.

Les essais libres du Belcar et du Porsche Endurance Trophy Benelux sont programmés ce vendredi à 9h30 et seront suivis des essais qualificatifs à 14h10. Le départ de la course de trois heures sera donné samedi à 11h30.