Pour son deuxième rendez-vous de la saison, le Porsche GT3 Cup Challenge Benelux posait ce week-end ses valises à Zandvoort, à l’occasion des très populaires Jumbo Racedagen driven by Max Verstappen. Comme à Spa-Francorchamps deux semaines plus tôt, les pilotes des plats pays ont partagé la piste avec leurs homologues français, ce qui a de nouveau mené à de très belles passes d’armes au sein d’un peloton réunissant 34 Porsche 911 GT3 Cup ! Pour permettre à chacun d’évoluer dans les meilleures conditions – et limiter les problèmes de trafic –, le peloton fut coupé en deux (Pilotes A et Pilotes B) pour les essais qualificatifs.

Course 1 : Van Splunteren hérite d’un premier succès

Arrivé en tant que leader de la compétition, Ayhancan Güven (Attempto Racing) faisait honneur à son statut d’entrée de jeu, en réalisant le meilleur chrono des qualifications samedi matin. Et s’il parvenait à franchir la ligne d’arrivée en premier lors de la joute initiale, le Turc écopait toutefois d’une pénalité de cinq secondes pour s’être trop avancé par rapport à son emplacement sur la grille de départ. Il glissait donc au cinquième rang pendant que Max Van Splunteren (GP Elite) héritait de la victoire. Parti depuis la troisième position, le Néerlandais a livré une prestation parfaite pour s’offrir son premier succès de la saison. Après ses deux podiums de Spa, il confirme qu’il faudra aussi compter avec lui pour le titre…

La bagarre pour le premier accessit fut pour le moins animée, la sortie de la Safety Car à treize minutes du terme – suite à un accrochage entre Didier Van Dalen (Kronos Porsche Centre) et un concurrent français – ayant réduit à presque néant tous les écarts. À la relance, Xavier Maassen (DVB Racing) faisait parler son expérience durant trois tours pour contenir de justesse Dylan Derdaele (Belgium Racing) et Glenn Van Parijs (Belgium Racing), respectivement troisième et quatrième.

Dans la classe B regroupant les « gentlemen drivers », le Néerlandais Menno Van de Grijspaarde (GP Elite) concrétisait sa pole à domicile en s’imposant pour la deuxième fois cette année. Le vice-champion 2017 devançait la demoiselle du peloton, Sandra Van der Sloot (Squadra Aragosta), étonnante d’aisance sur ses terres, pendant que Ziad Geris (GP Elite) montait sur la plus petite marche du podium. Le Belge Pierre Piron (Kronos Porsche Centre) et Roger Grouwels (RaceArt) complétaient le top 5.

Course 2 : Güven rectifie le tir

Les tribunes étaient combles dimanche matin au moment du départ de la seconde confrontation, quelques instants avant le show F1 de la star locale Max Verstappen. Et les spectateurs massés dans les tribunes n’ont pas regretté, car le spectacle proposé par les 34 Porschistes valait son pesant d’or. Deux très courtes neutralisations auront redistribué les cartes, donnant lieu à de nombreux dépassements. À nouveau en pole, Ayhancan Güven (Attempto Racing) n’a cette fois pas commis d’erreur de positionnement au départ et il gagnait le classement Benelux. Après un duel très serré avec le Français Julien Andlauer, il s’adjugeait aussi la deuxième place du classement général. « C’était une bagarre très excitante face à Julien. Nous avons pris beaucoup de plaisir », souriait le jeune Turc, qui accentue son avance au championnat.

Une nouvelle fois deuxième dans le Porsche GT3 Cup Challenge Benelux, Xavier Maassen (DVB Racing) s’est aussi très bien défendu puisqu’il terminait sur le podium du classement général. « Après les qualifications, ce résultat était loin d’être acquis car je manquais de vitesse », avouait le champion en titre. « Mais grâce à quelques ajustements, j’ai pu hausser le rythme lors des deux courses. »

Le Néerlandais a précédé son compatriote Max Van Splunteren (GP Elite), troisième après sa victoire de la veille, et Dylan Derdaele (Belgium Racing). Le Bruxellois Glenn Van Parijs (Belgium Racing) croyait entrer dans le top 5, mais il était déclassé pour une utilisation de plaquettes de frein non conformes. C’est donc Jurgen Van Hover (Speedlover) qui marquait les points de la 5e place.

De son côté, Ziad Geris (GP Elite) s’offrait la médaille d’or en classe B au terme d’un joli mano à mano avec Menno Van de Grijspaarde (GP Elite). « Enfin ! », se réjouissait le vainqueur du jour. « J’ai pu me mettre au même niveau que mon coéquipier et le fait de le devancer aujourd’hui rend cela encore plus agréable. »

La troisième position est revenue à Sandra Van der Sloot (Squadra Aragosta), pour la deuxième fois sur le podium sur ses terres. Alors qu’elle évolue avec une Porsche 911 GT3 Cup Gen I (soit la première génération) et qu’elle n’a qu’une expérience très limitée en GT, la féminine du plateau a marqué les esprits ! Très régulier avec une autre Gen I, Pierre Piron s’emparait encore du quatrième rang devant Edward Grouwels (RaceArt).

Après ce deuxième meeting très réussi, les concurrents du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux n’ont que peu de temps pour recharger leur batterie. Les 9 et 10 juin, ils retrouveront déjà leur baquet sur ce même circuit de Zandvoort, dans le cadre des Porsche Days!

Photos Porsche GT3 Cup Challenge Benelux