Le Salon de l’Auto de Genève (7-19 mars) sera l’occasion pour Porsche de présente un nouveau membre de sa famille.  Une nouveauté inédite, puisqu’il s’agit d’un… break. (Marc LACROIX)

Comme son nom l’indique, la Panamera Sport Turismo est une nouvelle variante de carrosserie pour la Panamera, qui se présente sous les traits d’un break.

La nouvelle Panamera Sport Turismo présente large hayon, faible hauteur de chargement, compartiment à bagages plus volumineux (+ 20 litres à 520 litres et jusqu’à 1.390 litres en valeur maxi, sauf 4 E-Hybrid Sport Turismo ; 425/ 1.295 litres), concept de sièges 4+1 (configuration 4 places avec 2 sièges arrière individuels à réglages électriques sur option) et moteurs jusqu’à 550 ch.

Elle intègre aussi toutes les innovations technologiques introduites avec la nouvelle famille Panamera lancée l’an dernier, dont Porsche Advanced Cockpit digital, dispositifs d’assistance à la conduite, systèmes de contrôle de châssis. Toutes sont équipées en série de la transmission intégrale active.

Sur un empattement généreux de 2.95 m, sa silhouette imposante (L/ l/ h : 5.00/ 1.94/ 1.43 m) se distingue à ses porte-à-faux réduits et ses grandes roues allant jusqu’à 21 pouces.

Notons cette innovation qui consiste en un spoiler arrière adaptatif (angle ajusté sur 3 positions en fonction de la situation et du mode de conduite sélectionné), qui peut générer jusqu’à 50 kg d’appui additionnel sur l’essieu arrière.

Cinq versions différentes seront exposées : Panamera 4, Panamera 4S, Panamera 4S Diesel, Panamera 4 E-Hybrid et Panamera Turbo. De 100.890€ à 162.963€.