Il est vraiment phénoménal ! Julien Schein fut une nouvelle fois magistral en remportant les deux courses de VW e-Fun Cup disputées sur le circuit de Zolder pour le compte de DRM Motorsport. Déjà impérial à Spa-Francorchamps et à Zandvoort, le pilote de l’iconique Fun Cup #2 « DRM-Autographe » demeure donc invaincu lors de cette première saison du championnat virtuel lancé par Kronos Events. Une domination d’autant plus remarquable que le niveau de compétition est très relevé avec une dizaine de candidats au podium parmi les 23 pilotes au départ.

Pourtant, cette troisième manche fut de loin la plus compliquée pour Julien qui dut se battre comme jamais pour s’imposer. Il perdait ainsi tout le bénéfice de sa pole position après quelques tours dans la Course 1. « Benoit Philips m’a malencontreusement envoyé en tête-à-queue au droite du canal », commente le pilote originaire de la botte du Hainaut. « Je suis donc retombé à la 11ème place, avec un retard de 8 secondes sur les leaders. A partir de ce moment, j’ai décidé de sortir la très grosse attaque jusqu’à l’arrivée ». Julien allait donner une leçon de simracing à ses rivaux en remontant jusqu’en 2ème place. A l’entame de l’avant-dernier tour, Benoit Philips laissait le leader du championnat prendre la tête et décrocher une nouvelle victoire. « En réalité, Benoit souhaitait s’excuser de m’avoir accroché en début de course et a décidé de me céder la victoire », justifie-t-il. « Je suis très touché par son geste très gentleman. Cela démontre qu’il peut y avoir un vrai respect mutuel entre les pilotes dans les courses virtuelles ».

Quoique moins agitée, la Course 2 n’en fut pas moins harassante pour Julien. Une fois n’est pas coutume, la #2 « DRM-Autographe » ne s’élançait pas en pole position mais à la troisième place sur la grille de départ. Mais il n’allait pas tarder à récupérer la tête. « Les deux leaders se sont éliminés à la chicane Boutsen. Je n’ai pas demandé mon reste et suis passé devant. Nouvelle victoire donc mais j’ai tout le temps dû garder un rythme élevé. Mon ami Florian Bonjour fut très menaçant et pouvait porter une attaque à tout moment ». Le titre est désormais à portée de main pour Julien et DRM Motorsport qui n’ont besoin d’engranger que quelques points pour être sacrés. « Mais ce n’est pas pour autant que je vais prendre cette finale à la légère. Je vais tout faire pour être champion avec panache. Comme l’European VW Fun Cup ne se produit pas sur la Nordschleife, je suis curieux de savoir quels réglages Matthieu de Robiano et moi allons trouver pour cette dernière course de la VW e-Fun Cup ».

Philippe et Quentin Denis ayant été contraints à l’abandon prématurément après avoir connu des fortunes diverses lors des qualifications, le deuxième homme de DRM à Zolder était Martin Businaro. Invité par Kronos Events et le Belgian VW Club à prendre le volant de la #50 « Flower Power », le pilote-journaliste de SPEED Magazine a pu compter sur le concours du DRM Motorshop et Home Racer pour se préparer au mieux à cette pige en VW e-Fun Cup. Martin s’en est sorti avec les honneurs. D’abord 12ème de la Course 1, il aurait pu finir dans le Top 10 de la Course 2 s’il n’avait pas été percuté par un autre concurrent. Cela ne l’a pas empêché de terminer 15ème. « Vu mon inexpérience des courses virtuelles et que la compétition est très féroce, je m’imaginais finir bien plus loin dans le classement », commente celui qui a disputé les 25 Heures VW Fun Cup 2019 chez DRM Motorsport. « J’ai fini les deux courses exténué mais heureux car ces Evo3 virtuelles sont très délicates à conduire. Elles ne pardonnent aucune erreur. Même si cela reste du jeu vidéo, l’instinct de compétiteur et le désir de battre la personne devant vous sur la piste prend automatiquement le dessus. Bref, c’était une expérience très sympathique. Merci à Kronos et au Belgian VW Club pour leur invitation ainsi qu’à DRM et Home Racer pour leur aide providentielle ».

La première saison de VW e-Fun Cup prendra fin le mercredi 15 juillet avec une finale disputée sur le grand Nürburgring. Julien Schein parviendra-t-il à dompter l’Enfer Vert et à créer la sensation en réalisant le Grand Chelem ?

Source: Com