Story Renault Captur (20.08.2020)

En lançant son SUV urbain Captur, Renault s’est assuré une bonne place sur ce marché, avec un modèle qui « marche ». Depuis le début de cette année, dans la foulée de sa petite sœur Clio, le Captur de nouvelle génération a pris le relais. Retraçons l’histoire de ce modèle à succès de la marque au losange… et pas que ! (Marc Lacroix)

03/2011 : Présentation concept Renault Captur ;

2012 : Présentation concept Renault Captur sous label Renault Samsung Motors (Busan) ;

 

11/01/2013 : Présentation Captur ; 4,11m ;

 

11/04/2013 : Commercialisation Captur ;

04/2013 : Présentation du Samsung QM3 (Seoul) ; version asiatique du Renault Captur européen proposé par la filiale coréenne de Renault ;

12/2013 : Commercialisation Samsung QM3 (Seoul) ; version asiatique du Renault Captur européen, dont elle diffère peu, proposé par la filiale coréenne de Renault ;

 

30/03/2016 : Présentera Kaptur (différent de « notre » Captur européen) pour le marché russe ; base Duster pour pouvoir être proposé en 4×4 ;

 

2017 : Kaptur « russe » également produite au Brésil mais commercialisé comme…. Captur ;

 

03/2017 : Restylage (Genève) ; traits alignés sur ceux du Kaptur, feux LED en forme de crochets ; nouvelle signature lumineuse avant et arrière (voir présentation détaillée ci-dessous) ;

11/2017 : Commercialisé en Inde ;

03/2018 : Nouvelles motorisations : TCe 1.3-130 ch (boîte manuelle) et 150 ch (boîte robotisée double embrayage 6 rapports EDC) ;

2019 : Présentation prototype Captur RS-hybride-rechargeable ; commercialisation espérée pour 2021.

 

07/2019 : Présentation Captur II (codé XJB) ; nouvelle signature Renault (imposant logo sur la face avant ; reprend motorisation et châssis de Clio IV ;

 

01/2020 : Présentation Captur E-Tech Plug-in hybride rechargeable (Bruxelles) ;

 

Printemps 2020 : Lancement commercial Captur II ; 4,23m.

Version sportive Captur RS évoque de longue date mais à ce jour restée sans suite…


Face-lift Renault Captur (05.03.2017)

Il était attendu, prévu, il sera révélé au salon de Genève, le 7 mars prochain, voici le Renault Captur revisité. (Marc Lacroix)

Ces quelques clichés permettent de découvrir ce qui change principalement pour ce « nouveau » Captur. Regardez bien : signature lumineuse identitaire de la marque baptisée « C-Shape », avec selon les versions feux avant full LED, nouveaux feux sur partie inférieure du bouclier (LED en forme de « C »).

 

Evolution de la grille de calandre plus en symbiose avec celle des autres crossovers Renault (ex. jonc chromé) Idem pour les boucliers, qui intègrent de nouveaux skis affirmant le côté baroudeur du véhicule.

 

Les feux arrière intègrent également cette signature lumineuse, visible de jour comme de nuit. Quatre types de jantes sont disponibles sur les 3 premiers niveaux d’équipements en 16 et 17 pouces. Soulignons aussi de nouveaux coloris, un toit en verre fixe (dès 3e niveau) et l’arrivée de nouveaux équipements.

 

2 nouvelles teintes (Orange Atacama et Bleu Océan) ainsi 1 nouvelle teinte de toit (Gris Platine). Avec les possibilités de personnalisation, plus de 30 combinaisons différentes sont ainsi possibles.

 

Pas encore d’illustration, mais l’intérieur est lui aussi revu en qualité. Ainsi paré, le numéro 1 des ventes de crossovers du segment B en Europe (215.670 unités en 2016) entend bien conserver son leadership.