La pause estivale a permis aux concurrents du Belgian Gentlemen Driver’s Club de recharger leurs batteries, et pour le noyau dur de la discipline, c’est ce prochain week-end, sur le Circuit du Val de Vienne, au Vigeant, près de Poitiers, que sonnera l’heure de la rentrée. L’avant-dernière confrontation de la saison 2016 sera double, avec une première joute de 90 minutes le samedi soir, et une seconde de 120 minutes ‘à la fraîche’ le dimanche.

bgdc-16-86

Comme on pouvait légitimement s’y attendre, les kilomètres séparant la Belgique de la région de Poitou-Charentes, mais aussi l’évolution marquée du classement dans certaines catégories du BGDC ont incité certains compétiteurs à ne pas effectuer le déplacement. Qu’on se rassure néanmoins, les ‘gros bras’ de la compétition réservée aux amateurs et gentlemen-drivers seront bien de la partie au Vigeant, et la double confrontation promet d’être riche en enseignements dans l’optique des différents titres.

C’est ainsi qu’en Division 1, 10 petits points séparent Guy Katsers et Philippe Ménage (Vauxhall Astra Coupé #777) d’une part, Benoît Semoulin (Peugeot RCZ Cup #1) de l’autre. Sur la troisième marche du podium provisoire, le jeune Anthony Lambert (Peugeot RCZ Cup #3) aura pour équipier en terre française Pierre Dupont, tandis que Jérôme Heinen et Gaëtan Hayot (Peugeot RCZ Cup #188) mettront tout en œuvre pour recoller aux leaders et se distinguer dans la Classe A16T, celle des RCZ Cup.

bgdc-16-87

Aux portes du top 3 au classement de la D1, François Jeukenne et Gaël Frère sont bien décidés à ne pas faire du tourisme au Val de Vienne, mais dans la Classe B, celle des 2 litres, leur Renault Clio Cup #503 devra se méfier des bolides similaires de Patrick Asnong et Michaël Divoy (#10), Philippe Braekevelt et Daniel Braun (#62), Christophe Ryheul et Rudi Vankeirsbilck (#80), Nicolas Delencre et Jordan Leroy (#81), les frangins hollandais Mick et Yardi Hoogwerf (#85), Olivier Debroux et Eric Dewaelheyns (#110), mais aussi Jérôme Vernaillen et Laurent Tricoche (#510). Vous l’avez compris, les Clio Cup garniront à elles seules une petite moitié de la grille de départ, ce qui promet bien du plaisir, et plutôt deux fois qu’une. Une Classe B qui accueillera également la traditionnelle Honda Civic #6 de Patrick Van Billoen et Navric De Laet, qui tentera de semer la zizanie dans le clan des françaises au losange.
Tout comme en Division 1, la bagarre fait rage en Division 2, avec les deux leaders eux aussi séparés par 10 unités seulement. Koen De Wit (BMW M3 E46 #64) et Johan Huygens (BMW M3 E46 #17) effectueront dès lors le deuxième déplacement français de la saison, après celui de Dijon-Prenois, et une fois n’est pas coutume, Huygens sera accompagné de l’excellent Kris Cools, qui cumule avec un égal bonheur rallye et circuit.

bgdc-16-85

Ce duel de bavaroises sera arbitré par la Seat Leon Supercopa #35 de Greg Vanetelbosch et Olivier Kirten, en constants progrès, mais aussi par les autres BMW de Jasper et Pieter Dierckx (M3 E46 #157), Manfred Verbeke et Denis Smets (Compact M3 #444) ou encore du célèbre trio De Landsheere-Kluyskens-Vandekerckhove (Z3 M Coupé #888).

C’est samedi, sur le coup de 17h30, qu’auront lieu les essais qualificatifs, avant une première manche de 90 minutes en nocturne, avec départ donné à 19h35. Dimanche, il faudra par contre jouer les lève-tôt, puisque la seconde joute, longue cette fois de 120 minutes, prendra son envol à… 8 heures du matin ! Ce qui permettra à tout le monde de reprendre tranquillement la route vers la Belgique, pour un retour en soirée.