Samedi a eu lieu la première course de NLS dans des conditions particulières dues au Covid-19. En effet, la course a eu lieu (et les prochaines le seront aussi) à huis clos, seul un nombre très restreint de personnes travaillant dans les équipes étant admises à entrer dans l’enceinte du Nürburgring. Comme vous le voyez sur les photos, les teams étaient installés dans une pit lane faite de murs en béton installés dans le paddock, puisque les boxes ne pouvaient pas êtres utilisés pour des raisons d’hygiène. Le tout donnant une ambiance de course un peu USA puisque là-bas, ce genre de pit-lane est courante.

Sportivement, l’équipe Pit Lane avait trois voitures au départ: une Toyota GT86 Cup # 269 pour Alexander Müller et Olivier Muytjens, une autre Toyota Gt86 Cup # 270 pour Tom Cloet, Brody et Jacques Derenne, ainsi qu’un Porsche Cayman ClubSport MR # 100 pour Olivier Muytjens, Jacques Castelein et Kurt Dujardyn.

Lors des essais qualificatifs, Muytjens réalise la pole position en catégorie SP3 devant la Subaru BRZ de Tim Schrick et Lucian Garvris, la #270 se classant 3ème de la séance. Du côté de la Cayman #100, ce même Muytjens réalise le 6ème chrono.

En course, Olivier prend le départ lors duquel il perd sa première place en SP3. Gavris le déborde et lui prend 100m d’avance qu’il n’arrivera pas à récupérer sur ses deux heures de relais écourtées par un problème d’embrayage le faisant rentrer aux stands pour une purge. Cet arrêt ne coûtera pas de temps puisque pour des raisons de sécurité, les organisateurs infligent des temps d’arrêt aux stands énormes (15min30 en SP3, 17min en SP7). Après deux heures, Müller prends le relais mais se fera déborder par Brody. Victoire pour la Subaru devant la #270, et 3ème place pour la #269. Encore un podium pour le revenant Tom Cloet !

Du côté de la Porsche, le trio Muytjens-Castelein-Dujardyn a eu une durite de frein cassée, et franchit la ligne 5ème de la catégorie SP7.

Prochain rendez-vous les 10, 11, 12 juillet pour deux courses à huis clos (inhabituel aussi de faire deux manches de 4 heures en un weekend).