Grâce à sa victoire au concours de simracing Race Retro C1, Sam Spinnael a pu glisser sa grande carcasse dans une Citroën C1 Cup et participer à la dernière manche du championnat C1 SMRC grâce au soutien financier de Reis Insurance.

N’ayant jamais couru sur une voiture de course et ne connaissant pas la piste très difficile de Knockhill (Écosse), le jeune anglo-belge issu du karting n’a eu droit qu’à 20 minutes d’essais par une météo typiquement écossaise : de la pluie bien froide. Sam était contraint de manquer les FP2 et FP3 suite à un problème de freins.

En qualifications, Spinnael, dont le paternel a naguère couru pour le Delahaye Racing aux 2003 miles de Spa, s’en sortait avec le 13ème chrono sur 23 participants, à 0.8s de la pole. Pour la Course 1, il finissait P 12/23. En s’arrêtant sur la grille, Sam ne pouvait pas voir les feux de départ et a perdu deux positions au premier virage. Il terminait P11 de la Course 2. Après un autre mauvais départ, il est redescendu au 14e rang pour ensuite remonter petit-à-petit et terminer à 0,5 seconde du 9ème.

« Dans l’ensemble, ce fut une excellente expérience d’apprentissage et vu mon manque de roulage, je ne pouvais pas être plus heureux du résultat », commente Sam. « Pour couronner le tout, j’ai reçu une combinaison personnalisée, des bottes et des gants ! Merci SMRC, Michael Weddell, Ryan Smith, Finlay Brunton et minimax motorsports pour ce beau week-end ! »

En espérant que cette première en sport auto pour le pilote KMRS en appellera d’autres dans le futur…