Présentation SEAT LEÒN IV (24.10.2020)

Le renouvellement de sa Leòn est important pour SEAT. Et les chiffres l’attestent : des 2,2 millions d’unités vendues depuis son lancement initial en 1999, plus d’un million l’ont été pour la seule 3e génération commercialisée dès 2012. Cette relance amorcée pour la marque ibérique par la Leòn III, son héritière devra la confirmer. Voyons quels sont ses arguments. (Marc Lacroix)

DESIGN

La Leòn III présentait des traits tendancieusement anguleux, sa remplaçante intensifie ces dispositions, non sans adopter des éléments de style déjà vus sur le Tarraco ou le Cupra Formentor, notamment sur la face avant.

 

Le profil présente des traits bien marqués, notamment sur les flancs très sculptés ; la ligne de toit n’est pas sans rappeler celle des Ford Focus ou Mercedes Classe A. Entièrement revue, la nouvelle Leòn IV gagne 9 cm en longueur à 4,37 m, dont 5 cm à l’empattement. Elle se fait en revanche plus étroite de 2 cm.

 

A l’arrière, la compacte espagnole adopte une nouvelle signature lumineuse, ici aussi inspirée du Formentor. On retrouve par ailleurs ce fameux bandeau LED qui relie les feux sur le hayon (berline), façon Porsche ou Audi. Comme dans de plus en plus de marques, la version SC à 3 portes n’est pas reprise ; nous la trouvions très jolie et nous l’aimions beaucoup mais elle était semble-t-il peu prisée. Le break ST (Sportstourer) est pour sa part bien présent au catalogue.

HABITACLE

La présentation de l’habitacle est sobre et paraît très sérieuse, bien dans l’ère du temps : combiné 10,25 pouces face au conducteur et écran central tactile numériques (8 pouces de série, 10 en option). Sur la console, le court levier qui commande la boîte DSG est identique à celui de la Golf. De fines barres LED assurent l’ambiance intérieure.

 

Si les 380 litres de contenance de coffre (dossier divisé et rabattable) de la berline sont inchangés par rapport à la génération sortante, le break ST enregistre un gain d’une trentaine de litres, pour désormais dégager 617 lit.

EQUIPEMENT

Reference, Style, Move!, Xcellence et FR sont les finitions proposées. Dès le premier niveau, sont de série : jantes alliage 16 pouces, phares principaux LED, projecteurs LED antibrouillard, Kessy Go (accès démarrage main libre), écran tactile de 8,25 pouces, climatisation automatique, pommeau vitesses et volant cuir, interface pour téléphone portable (Bluetooth), régulateur/limiteur de vitesse, Front & Lane Assist.

Parmi les aides à la conduite aussi proposées, citons encore les détecteurs d’angle mort et de fatigue.

TECHNIQUE

Pas de réelle surprise technique, avec le recourt aux bien connues mécaniques essence TSI (1.0-90 et 110 ch, ainsi que le 1.5-150 ch) et Diesel TDI (2.0-115 et 150 ch). Cette offre « traditionnelle » se complète de versions hybrides, légère avec alterno-démarreur de 48 V d’un côté (eTSI 1.0-110 ch et 1.5-150 ch avec boîte DSG7), Plug-in rechargeable de l’autre (204 ch au cumul d’un TSI 1.4 et d’une unité électrique, dont la batterie de 13 kWh permet une autonomie théorique « zéro émission » de 60 km). Notons que l’offre est plus restreinte pour le break ST.

 

GAMME EN UN CLIN D’OEIL

Différence de prix pour ST : entre 875 et 899€ selon version

 

SITE INTERNET

Avant d’acheter une voiture, il devient de plus en plus fréquent que le prospect consulte d’abord le site internet développé par la marque. A cet égard, une chose nous paraît essentielle : la facilité d’emploi et la clarté de l’information relative au tarif. Voici ce que nous en avons pensé dans le cas présent.  

CONFIGURATEUR

·         Onglet « Modèles », sélection voiture souhaitée et « Configurer » ;

·         Suivre configuration de votre choix par poste ;

·         Manipulations relativement aisées mais, à notre sens, manquant de finesse de précisions.

 

LISTE DE PRIX

·         On peut réserver un essai, configurer, découvrir les promos et trouver un concessionnaire, mais nous n’avons pas trouvé de liste de prix simple et claire (ex pdf) ;

·         Via onglet « bulle » (en bas à droite), nous avons bien consulté la brochure, mais une fois encore, celle-ci est malheureusement incomplète, ou du moins pas des plus claires. Nous n’y avons par exemple pas trouvé de tableaux récapitulatifs reprenant les équipements ou les motorisations disponibles en fonction de la finition. Moralité, cela reste un peu compliqué de s’informer clairement.

·         Il est toutefois possible d’avoir une vision plus claire des moteurs proposés par finition via l’onglet « Infos Techniques », mais une fois encore non seulement, selon la finition, l’ordre des motorisations est mélangé, ce qui n’en facilite pas la lecture, mais en plus et surtout les blocs annoncés ne correspondent pas à ceux du configurateur, certains n’apparaissant même jamais, comme le eTSI 110 ch et le e-Hybrid plug-in par exemple.

Bref, il y avait assurément moyen de faire plus simple…

Procédure PC bureau et Smartphone identiques.

www.seat.be


SEAT LEON CUPRA ST (26.02.2018)

Parallèlement à sa nouvelle marque sportive Cupra, SEAT a présenté une nouvelle édition spéciale : la SEAT Leòn Cupra R ST. Vous suivez ? (Marc Lacroix)

Détails extérieurs, intérieurs et jantes alliage cuivrés, pièces aérodynamiques en fibre de carbone, d’un système d’échappement au son « travaillé », TSI 2.0-300 ch, transmission intégrale 4Drive, boîte DSG, et de freins Performance. Disponible avant fin 2018 (elle sera au Salon de Genève).

 


SEAT León Cupra R (05.09.2017)

Luca de Meo, président de SEAT, vient de dévoiler aux médias les principales nouveautés à venir au Salon IAA de Francfort lors d’une Web Media Conference. Parmi celle-ci, la León Cupra R. (Marc Lacroix)

Concept : La série limitée (799 unités) Cupra R devient le modèle le plus puissant et le plus exclusif jamais présenté par SEAT. On se souviendra que la León s’est déjà faites Cupra R en 2010 (TSI 2.0-265 ch).

 

Look : Détails exclusifs en fibres de carbone au niveau des nouveaux boucliers avant et arrière, des jupes latérales et de l’extracteur arrière (2 sorties d’échappement rondes intégrées) ; coques rétroviseurs et jantes couleur cuivre ; passages de roue et face avant au style plus dynamique autour des prises d’air ; 3 coloris disponibles : Midnight Black, Pyrenees Grey (sans supplément) et l’exclusif Matte Grey.

 

Moteur/ boîte/ technique : Le TSI 2 litres poussé de 290 à 300 ch avec le dernier restylage passe cette fois à 310 ch/ boîte de vitesses manuelle (toujours 300 ch pour la boîte DSG).

 

Technique : Carrossage du train avant modifié, suspensions adaptatives DCC (Dynamic Chassis Control) et de freins Brembo ; nouvelle ligne d’échappement.

 

Commercialisation : fin 2017.

 

SEAT León 2017 : Logique mise à jour (04.11.2016)

seat-leon-sc

Comme tous les constructeurs, SEAT a cette fâcheuse propension à qualifier de Nouveau un modèle qui, en fait, n’est qu’une petite évolution d’un existant. Au-delà des « grandes phrases » alignées dans le communiqué de presse, la SEAT León 2017 bénéficie surtout d’une logique mise à jour de mi-carrière, laquelle se concentre sur la technologie et le design de l’actuel best-seller de la marque espagnole. (Marc Lacroix)

 

seat-leon-lsidx2-2013-2017

De fait, vu sous cet angle, on ne peut pas dire que les différences sautent aux yeux ! Il est vrai que la León est un modèle attractif, dont il n’est pas nécessaire de changer l’apparence.

 

seat-leon-fr-2013-2017

Outre la nouvelle conception des pare-chocs, on constate un léger élargissement de la calandre (40 mm) à un chrome plus riche.

 

seat-leon-in2-2013-2017

La qualité aurait également été renforcée à l’intérieur et les émissions sonores seraient moins élevées qu’auparavant. Un nouvel écran 8 pouces remplace une série de boutons.

 seat-leon-lgtx2-2017

Les feux (avant et arrière) sont Full LED. Clignotants et antibrouillards également dotés de la technologie LED.

 

seat-leon-assit

Après l’Ateca, la León se dote des dernières technologies : Traffic Jam Assist, Lane Assist, régulateur de vitesse adaptatif (ACC), reconnaissance panneaux de signalisation, Emergency Assist…

 

seat-leon-cdes-2017

Concentrée sur le confort, l’élégance et la technologie, la nouvelle finition XCELLENCE, qui s’ajoute aux Reference, Style et FR, se caractérise à des seuils de porte spécifiques avec baguettes en aluminium, l’éclairage d’ambiance LED et le Keyless Entry System. La CUPRA sera lancée dans un futur proche.

Nouveaux moteurs diesel TDI 1.6-115 ch et trois cylindres TSI 1.0-115 ch ; TDI 2.0-150 ch 4Drive (transmission intégrale avec embrayage Haldex de 5e génération) désormais disponible avec boîte 7 DSG en Leon ST ; TGI 1,4 litre au gaz naturel également prévu.

 

seat-leon-rrx3-2013-2017

Les León 2017 seront en concessions début 2017 ; préventes dès la fin de l’année.

 

seat-arona

Après Ateca et León, SEAT sortira deux réelles nouveautés dans les prochains mois : la 5e génération de l’Ibiza et le nouveau SUV crossover Arona.

 

Autres vidéo SEAT