Ils l’avaient annoncé, ils ont tenu parole ! Lors du TAC Rally, troisième épreuve du Belgian Rally Championship, Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq ont constamment joué les avant-postes. À bord de leur ŠKODA FABIA R5 aux couleurs de l’importateur belge, le jeune duo (23 ans chacun) est allé chercher une magnifique deuxième place en s’inclinant face au Champion de Belgique en titre, l’expérimenté Kris Princen, pour 18 secondes seulement.

« Je pense avoir disputé le meilleur rallye de ma carrière », souriait Sébastien avant de monter sur son deuxième podium cette saison. « Je ne m’étais jamais autant lâché et nous avons roulé sur un bon rythme toute la journée. Il n’y a que la première spéciale où nous avons commis quelques petites fautes. Lors des reconnaissances, il y avait de gros pneus à l’intérieur de certains virages et j’avais noté de ne pas prendre la corde. Mais en arrivant sur place, les pneus avaient disparu et, comme les premiers avaient coupé l’intérieur du virage, il y avait beaucoup de graviers sur la route. Nous nous sommes fait un peu peur deux fois et nous avons concédé presque 9 secondes dans ce chrono. Mais j’ai bien retenu la leçon pour une prochaine fois ! »

Par la suite, Sébastien et Thomas ont toujours joué avec les meilleurs, signant même deux meilleurs temps absolus dans les spéciales 4 et 5 pour s’emparer de la deuxième place provisoire. Une position qu’ils n’allaient plus jamais lâcher. Après leur troisième place au Haspengouw Rally et leur absence au Spa Rally, les représentants de l’équipe SXM s’offraient la médaille d’argent en devançant toutes les autres ŠKODA FABIA R5 engagées. « Nous avions déjà terminé deuxièmes du Sezoens Rally l’an dernier, mais nous savions que c’était surtout dû aux faits de course », rappelle le copilote. « Cette fois, on peut dire que nous sommes vraiment allé chercher cette deuxième place alors que tous les ténors du Championnat de Belgique étaient au départ ! Seb était en confiance et très appliqué. Croyez-moi, nous n’avons pris aucun risque inconsidéré. D’ailleurs, quand il a commencé à pleuvoir en fin de journée, nous avons surtout cherché à gérer notre position plutôt que de vouloir mettre la pression sur Kris Princen. Un an après nos débuts avec ŠKODA Belgique, nous nous retrouvons de nouveau sur le podium du TAC Rally. C’est encourageant pour la suite ! »

Tout sourire, Freddy Loix était une fois de plus très fier de ses poulains. « Ils ont fait un magnifique rallye », affirme leur coach. « Ils avaient dit qu’ils voulaient jouer devant et ils l’ont fait, sans commettre d’erreur. Bravo à eux ! Bravo aussi à Kris Princen, qui a rappelé qu’il est actuellement le meilleur pilote du championnat en se montrant rapide, constant et fiable. Mais derrière lui, c’est Sébastien ! On va continuer à travailler dur pour poursuivre la progression. Au Rallye de Wallonie, il faudra en effet que Sébastien et Thomas se montrent rapides et réguliers pendant 2 jours et demi. Mais avant de faire le débriefing, je vais les laisser profiter un peu de leur belle performance ! »

Pourtant, chez Sébastien aussi le regard est déjà tourné vers l’avenir. « Il y a encore une marche à franchir ! », affirme-t-il. « Je sais où on a perdu les secondes qui ont fait la différence aujourd’hui. Je sais aussi qu’on peut attaquer plus fort et prendre un peu plus de risques. L’essentiel, c’est que nous nous sommes prouvés que nous pouvions jouer la victoire ! Même si ce sera un autre gros morceau, on essaiera de faire au moins aussi bien dans deux semaines à Namur. »

Source : Com