L’équipage qui attirera le plus d’attention lors du prochain Rallye Monte-Carlo sera assurément la paire Sébastien Loeb-Daniel Elena. Après avoir découvert sa Hyundai I20 WRC, l’Alsacien s’apprête à découvrir « pour du vrai » sa nouvelle monture.

Ayant pu couvrir que très peu de kilomètres, le nonuple champion du monde est conscient qu’il aura fort à faire dans les collines de la Principauté. « Le Monte-Carlo est un de mes rallyes favoris, commente-t-il. C’est l’épreuve à domicile de Danos mais pour moi aussi vu que toutes les spéciales se déroulent en France. »

« Le déroulement du rallye peut fort varier en fonction de la météo, poursuit Seb. La chose la plus difficile est de trouver le bon rythme et de ne pas tomber dans les pièges du parcours. Si les températures chutent, des plaques de glace peuvent se former sur la route. Il faut à chaque fois s’adapter et j’avoue ne pas être le plus mauvais dans cet exercice. »

« Cette édition sera particulière pour moi vu que je roulerai pour Hyundai Motorsport. Je n’ai pas pu beaucoup tester avant le rallye et de nombreuses difficultés, dont des spéciales inédites, se présentent à moi. Mais je suis très motivé. »