Lancée au printemps 2013, la Škoda Octavia 3e du nom arrive déjà à mi-carrière. Selon une tradition automobile bien établie, le temps est donc venu pour le modèle-phare de la marque tchèque de se refaire une beauté. Enfin, chacun jugera sur pièce… Ce qui est sûr, c’est que l’évolution esthétique est marquante. (Marc Lacroix)

skoda-octavia-frx2

L’évolution la plus visible concerne la face avant, avec une calandre revue et, surtout, des blocs optiques désormais doubles, un peu à la manière de ce qu’a fait Mercedes avec sa précédente Classe E. Question de goût, certes, mais en ce qui nous concerne, par son manque de finesse, ce choix nous semble peu heureux. Il appartiendra au public de juger…

skoda-octavia-frsidx2

Le bouclier est également revu, avec une partie basse très typée VW…

skoda-octavia-rrx2

L’arrière évolue peu : bouclier, feux.

skoda-octavia-inx2

Dans l’habitacle, apparait la dernière génération de système d’info divertissement avec écran dit « glass design » de 9’2.

skoda-octavia-sedan-combi

Nombreux équipements assistance au conducteur proposés : Front Assist avec protection des piétons, aide au remorquage (manœuvres), assistant de stationnement… Les feux avant sont disponibles avec la technologie full-LED.

 skoda-octavia-act

Cinq moteurs à essence TSi et 4 diesels TDI seront prévus entre 84 et 184 ch, en attendant la déclinaison RS.

skoda-octavia-combi-rrx2

Arrivée en concessions : fin 2016.