Jusqu’à nouvel ordre, le circuit de Zandvoort demeure ouvert et ce en dépit de la pandémie de Covid-19. Les Pays-Bas font en effet face à des mesures beaucoup moins drastiques que ses voisins. Néanmoins, il a été décidé de reporter les Voorjaarsraces qui devaient avoir lieu du 3 au 5 avril.

Le Supercar Challenge mais aussi la Ford Fiesta Sprint Cup, la Mazda MX-5 Cup et le Porsche Sprint Cup Challenge devaient connaître leur coup d’envoi ce week-end là. De nombreux pilotes et équipes belges devaient être de la partie. Sans eux, le meeting n’aurait pas eu la même saveur…

« Malgré le faible risque de contamination, maintenir cette première manche de la saison serait irresponsable et un manque total de solidarité envers nos concurrents belges qui font face à des restrictions gouvernementales beaucoup plus strictes que nous », indique-t-on du côté de V-Max Management, la société de Dick van Elk.

Chez V-Max, on espère communiquer une nouvelle date dans un avenir proche. Une journée de test en amont est également à l’étude. Le Test Day du 26 mars a pour sa part été annulé.