Parmi les multiples pôles d’attraction de SpaItalia (17 juin à Spa-Francorchamps), l’exposition de voitures de rallye ralliera tous les suffrages. L’équipe de DG Sport s’est en effet multipliée pour réunir une quinzaine de modèles – italiens, bien entendu – ayant marqué l’histoire des épreuves routières.

Avec dix titres des constructeurs et septante-trois succès en championnat du monde, Lancia appartient au gotha de la discipline. Notamment lauréate du légendaire Liège-Rome-Liège en 1953, l’Aurelia B20S a écrit le premier chapitre d’une saga qui s’est poursuivie avec la Fulvia HF et la fabuleuse Stratos Groupe 4 ; la 037 est venue ensuite, précédant les Delta S4 et Delta Integrale, victorieuse dans ses diverses déclinaisons de plus de quarante manches mondiales ! Elles seront au rendez-vous de SpaItalia, en compagnie peut-être de l’une ou l’autre sœur célèbre…

Photo DG Sport

Les Fiat ont également trusté les honneurs au plus haut niveau du rallye, avec la 124 Abarth puis – surtout – sa cadette, la 131 Abarth. Les Ritmo et Punto S1600 ont pris le relais, suivies tout récemment par la nouvelle 124 Abarth R-GT. Ces Fiat seront aussi exposées à SpaItalia, à côte de leur cousine très proche, l’Abarth Record Monza.

Photo Michel Cardoen

Ajoutez-y une Alfetta et une Alfa Romeo GTV6 aux couleurs Boule d’Or développée par le célèbre « sorcier de Comblain » Luigi Cimarosti, et vous aurez un aperçu d’un peloton qui pourrait s’enrichir en dernière minute d’autres engins exceptionnels. Pas de doute, les reines du rallye seront… les reines de SpaItalia !