Comme on pouvait s’y attendre, la première étape du Herock Spa Rally 2019 a été fertile en émotions et en rebondissements, étant marquée par un sérieux écrémage dans le peloton des favoris. 
Si Cédric Cherain (Skoda Fabia R5) frappait dès l’entame matinale en s’installant aux commandes, Kris Princen (VW Polo R5) signait son premier scratch dès l’ES4, grignotant progressivement son retard sur le Liégeois… avant un bris de suspension dans le final de l’ES7 Theux, de quoi le contraindre à l’abandon. « Je n’ai pas commis la moindre faute, clamait le vainqueur de la première joute du BRC 2019 à Landen. La voiture était dans des rails et la roue arrière-gauche a fini par céder. Pas de chance ! Pour moi, l’épreuve s’arrête ici, car toute possibilité de signer un résultat de choix a désormais disparu… »
Exit la Polo R5 BMA, les Skoda Fabia R5 se retrouvaient entre elles aux avant-postes, Cédric Cherain ne cessant d’augmenter son avance sur le vainqueur 2018 Adrian Fernémont, pour clôturer la journée avec un avantage de 19 »4. « Mieux vaut ne pas s’emballer, car nous ne sommes qu’à mi-parcours, et ce dimanche, la pluie devrait être plus régulière qu’aujourd’hui, expliquait Cherain. Mais bon, on a signé le plus grand nombre de scratches, ce qui démontre que côté performance, on ne craint personne… »

Le leader du Herock Spa Rally 2019 peut néanmoins être sûr d’une chose : Fernémont ne lâchera rien jusqu’à l’arrivée, quand bien même il sait qu’à matériel égal, il sera bien difficile de faire la différence à la régulière.

C’est une autre Fabia R5, celle de Ghislain de Mévius, qui complète le top 3 provisoire, le Namurois ayant clairement pour objectif de conserver Patrick Snijers, en mode apprentissage de la VW Polo R5, derrière lui, 37 »9 séparant les deux bolides au terme des douze premières spéciales.

De chasse au podium, il en était aussi question pour Cédric De Cecco (Skoda Fabia R5), avant un malheureux bris de cardan dans le deuxième passage de Wanne. C’est donc Pieter-Jan Michiel Cracco (Ford Fiesta R5) qui complète le top 5 provisoire devant la Peugeot 208 T16 R5 de Joachim Wagemans.

Très attendues par le public, les Porsche 911 GT3 ont assuré le show et soigné la bande son d’un bout à l’autre de la journée, et c’est à une démonstration d’un Pascal Gaban plus vert que jamais que le nombreux public a pu assister, l’ex-Champion du Monde Groupe N prenant la mesure des autres dompteurs de Porsche que sont Francis Lejeune, Fred Bouvy et John Wartique. En dépit d’une surchauffe et de ratés moteur, Gaban maintenait le cap en fin de parcours, tandis que Francis Lejeune ne pouvait éviter la sortie de route dans le dernier passage dans Theux, dont la partie finale, devenue trop délicate, avait été neutralisée. Bouvy pointe donc à la 2ème place de la catégorie R-GT ce samedi soir, devant l’infortuné Lejeune et Wartique. Quant à Romain Delhez, il a été contraint très tôt à l’abandon, protège-carter détaché.
Du côté des jeunes loups, les pilotes des Opel Adam R2 que sont Timo van der Marel et Grégoire Munster ont livré un superbe duel d’un bout à l’autre de la journée, un choix de pneus pas réellement idéal dans le chef de Munster en vue de la deuxième boucle permettant à son adversaire hollandais de planter quelques banderilles chronométriques. En fin de journée, 14 »3 séparaient les gaillards. Amaury Molle (Peugeot 208 R2) complète le top 3 provisoire en RC4 (R2).
La première partie de journée a été marquée par un récital de Gino Bux (Ford Escort MK1) en HBRC, avant que le Malmédien ne rencontre des soucis d’injection l’obligeant à en rester là dans Wanne. Comme Guino Kenis (BMW M3) avait entre-temps disparu suite à des soucis techniques, c’est Johnny Delhez (Ford Escort MK2) qui a pu clôturer la journée en tête des ‘Histo’ devant la Ford Sierra Cosworth de Dirk Deveux, dont il s’agit de la première sortie, ainsi que les Ford Escort MK2 de Jean-Michel Gerome et Arthur Kerkhove.

Ce dimanche, douze nouvelles spéciales figurent au programme, et qu’on se le dise, le Herock Spa Rally 2019 est loin d’avoir rendu tous ses verdicts…

Source : Com