Jérémy Delchambre ouvre le bal en divisions 1-2-3

Steve Becaert a remporté facilement l’épreuve (J. Petron)

Premier rendez-vous de la saison des rallyes-sprints de la fédération Wallonie-Bruxelles, la quatrième édition du RS de la l’Homme a vu le Néerlandophone Steve Becaert signer tous les scratchs pour s’imposer en division 4. En pneus routiers, Jérémy Delchambre l’emporte grâce à sa régularité. Du côté historique, Guillaume Glaude s’adjuge le Classic et Frédéric François survole le SR.

Les conditions de course délicates de cette manche d’ouverture n’ont pas empêché les quatre-vingt six équipages (dont treize en Démo) présents à Freux de prendre du plaisir sur la très rapide spéciale show tracée par Guy Lejeune et son équipe du CMP Chiny.

Alors que l’on s’attend à une belle empoignade entre la Fabia R5 d’Eric Cunin et la Fabia WRC de Laurent Mottet pour la victoire en D4, le duel tourne rapidement court puisque les deux Skoda connaissent des problèmes. De turbo dès la première boucle avec pour conséquence un abandon précoce de Mottet et de capteur pour Cunin qui explique : « Ce souci de capteur défectueux nous handicape toute la journée et nous empêche de viser un succès tout à fait à notre portée. »

Tout profit pour Steve Becaert et sa Mitsubishi Lancer Evo 10 qui signent tous les temps scratchs pour terminer la journée avec une confortable avance d’une minute trente sur Cunin et décrocher la victoire après un premier accessit l’an passé. Au volant de sa Mazda 323 GTR, Pascal Gérard complète le podium alors que Thierry Dortu et sa Renault Clio R3 s’adjugent la classe 13 et  la quatrième place au général.

Jérémy Delchambre entame sa saison communautaire par une victoire (J. Petron)

Dans les Divisions 1-2-3 réservées aux pneus routiers, la victoire a été nettement plus disputée avec un vainqueur différent dans chaque boucle. Pascal Bomble (Peugeot 106), un des régionaux de l’étape est le premier à dégainer. Il colle d’emblée huit secondes à Nicolas Vanderweerde (Peugeot 106) et neuf à Jérémy Delchambre (Peugeot 205). Débarrassé de Bomble sorti de la route dans la deuxième boucle et de Vanderweerde (soucis techniques), François Deglin et sa Citroën C2R2 en profitent pour réussir le meilleur temps devant le futur vainqueur Jérémy Delchambre et Fabrice Marcolongo (Peugeot 206). Delchambre s’adjuge le troisième chrono devant Marcolongo. Sous le déluge, Guillaume Lejeune s’illustre à son tour dans le dernier tronçon chronométré où il devance Florian Clementz (Corsa) et Jérémy Delchambre.

Grâce à sa régularité affichée tout au long de l’épreuve, ce dernier décroche les lauriers devant un étonnant Guillaume Lejeune vainqueur de la classe 11. Troisième, François Deglin s’adjuge la classe 9 devant Florian Clementz. Top cinq au général et victoire de classe 5 pour Romain Gers (Honda Civic). On notera aussi la très belle performance d’Aurélien Jaminet 6° du général et second de la classe 10 devant Kevin Renson, tous deux sur Renault Clio. Huitième, David Bossicart (VW Golf) gagne la classe 6 alors qu’une place derrière, Michaël Pirnay et sa Citroën AX dominent la classe 8. Vilmo Boet (Corsa) clôture le top dix. Les autres vainqueurs de classe sont Jonathan Alexandre (classe 4), 24e  du général et Alain Catot (Clio) en 1-2, 31e au classement.

Guillaume Glaude s’est illustré avec style en PH « Classic » (J. Pétron)

Du côté des PH Classic, Guillaume Glaude (Volvo 142) sort grand vainqueur de son duel avec l’Escort d’Emile Tollet. Alors qu’ils sont au coude à coude tout au long de la journée, Glaude dans un style particulièrement spectaculaire et efficace profite de la dernière boucle pour faire la différence. Michaël Magerotte (Escort) clôture le podium devant Nicolas Blerot (BMW) vainqueur en PH 19. Au volant de sa Lada, Philippe Bai gagne la classe 17.

Frédéric François a poursuivi sur sa bonne lancée des Legends Boucles (J. Petron)

En PH SR, où les voitures ne correspondent plus à la fiche d’homologation de l’époque, Frédéric François a littéralement survolé les débats au volant de son Escort. Le local de l’épreuve devance la Peugeot 205 de Christophe Le Nouvel et La BMW de Charles Blerot pour offrir la victoire à sa copilote d’un jour Axelle Renoy.

CLASSEMENTS GÉNÉRAUX

Division 4

1. S. Becaert- J. Vandersarren (Mitsubishi Lancer Evo 10 – 1er 4/14) en 28’10

2. E. Cunin- O. Cunin (Skoda Fabia R5 – 4/14) + 1’30

3. P. Gérard- S. Gérard (Mazda 323 GTR – 4-14) + 2’15.

4; T. Dortu- P. Leufgen (Renault Clio R3 – 1er  4-13) +3’26

5. D. Giarrizzo- M. Bernard (Renault Clio – 4-13) + 3’58.

6. J.-B. Lavaux- M. Arnould (Porsche 996 – 4-14) + 4’11

7. J. Rousselet- F. Rolain (Opel Kadett – 4-13) + 4’29

8. D. Grandjean- B. Haag (Opel Corsa – 4-13) + 5’52

(8 classés)

Divisions 1-2-3

1. J. Delchambre- C. Lahaye (Peugeot 205 – 1er 3-10) en 30’02

2. G. Lejeune- J. Renauld (BMW 325 – 1er 3-11) + 35″

3. F. Deglin-A. Collignon (Citroën C2R2 – 1er 3-9) + 36

4. F. Clementz- S. Jaminet (Opel Corsa – 3-9) + 54

5. R. Gers- G. Richard (Honda Civic – 1er 2-5) + 1’16

6. A. Jaminet- E. Drouart (Renault Clio R3 – 3-10) + 1’32

7. K. Renson- N. Guissart (Renault Clio – 3-10) + 1’32

8. D. Bossicart- M. Martin (VW Golf – 1er 2-6) + 1’36

9. M. Pirnay- G. Maitrejean (Citroën AX – 1er 3-8) + 1’36

10. V. Boet- D. Strotz (Opel Corsa – 3-9) + 2’08

11. D. Dos Santos- M. Tomasi (Honda Civic – 3-10) + 2’26

12. J. Jacques- N. Duchateau (Citroën Saxo – 2-5) + 2’38

13. P. Pirard- G. Nivard (Citroën Saxo – 3-9) + 2’41

14. D. Guillaume- J. Fraselle (Peugeot – 106 – 2-5) + 2’42

15. L. Allard- B. Allard (Citroën C2 – 2-5) + 2’43

16. G. Renard- C. Bastin (Citroën Saxo – 3-9) +2’43

17. A. Petit- M. Hilkens (Peugeot 106 – 2-5) + 3′

18. J.-C. Picard- L. Bertolazo (VWGolf – 2-6) + 3′

19. G. Lommers- N. Lommers (Peugeot 106 – 2-5) + 3’12

20. J. Nephtali- F. Claude (Opel Astra – 2-6) + 3’20

…..

24. J. Alexandre- L. Alexandre (Honda Civic – 1er 2-4) + 3’39

….

31. A. Catot- R. Dubru (Renault Clio – 1er 1-2) + 5’09

(37 classés)

Prov’Historic Classic

1. G. Glaude- R. Cop (Volvo 142 – 1er PH/18) en 30’31

2. E. Tollet- L. Falque (Ford Escort – PH/18) + 27″

3. M. Magerotte- A. Hennuy (Ford Escort – PH/18) + 47

4. N. Blerot- N. Havaux (BMW – 1er PH/19) + 2’12

….

6. P. Bai- H. Streveler (Lada – 1er PH/17) + 4’25

(7 classés)

Prov’Historic S/R

1. F. François- A. Renoy (Ford Escort – 1er PH/SR) en 29’22

2. C. Le Nouvel- C. Focant (Peugeot 205 – PH/SR) +1’19

3. C. Blerot- B. Mathu (BMW – PH/SR) + 1’46

(5 classés)