Le Salon de l’Auto de Bruxelles sera cette année placé plus que jamais sous le signe des énergies alternatives et plus spécialement des voitures électriques. Avant que les autorités ne nous contraignent à rouler tous avec des voitures insipides, sans âme, il est urgent pour les amateurs de conduite dynamique de profiter du bon temps que l’on peut encore s’offrir. Parmi les dernières voitures amusantes proposées sur le marché, nous vous conseillons de vous intéresser à la Subaru BRZ, une des rares propulsions encore conçues pour un maximum de plaisir de conduite. (par Bernard Verstraete)

La Subaru BRZ, petit coupé joliment profilé, cousin de la Toyota GT86, a fait l’objet d’un rafraîchissement il y a quelques mois et elle en sort encore plus agréable à conduire.

Position de conduite idéale, agencement des commandes réussi et équipement très complet.

Intérieur revalorisé

Sur le plan esthétique, les modifications sont très légères, pour ne pas dire anecdotiques. La présentation intérieure a en revanche gagné en pouvoir de séduction grâce surtout à de nouveaux revêtements plus valorisants, tels la combinaison d’alcantara et de cuir recouvrant les sièges.

Des sièges dont nous tenons à rappeler l’extraordinaire qualité de conception car, sans adopter des rebords de véritables « baquets » pouvant nuire au confort, ils offrent un maintien latéral incomparable grâce à un excellent soutien au niveau des épaules. Une bonne consistance et des réglages en continu procurent en outre un confort très appréciable pour un coupé sport de ce type.

L’aileron arrière ajoute une touche sportive discrète.

Moteur plus souple

Mais l’évolution la plus importante se situe au niveau du moteur. A la base, le boxer quatre cylindres de 200 ch, qui demande à être poussé dans la moitié supérieure de la plage de régimes pour délivrer toute sa puissance, manquait cruellement de répondant sous les 2000 t/min. Retravaillé, il offre dorénavant un couple supérieur et surtout une plus grande souplesse. Il est ainsi plus agréable à utiliser en conduite normale et facilite aussi les reprises en sortie de virages serrés.

 

Le maintien et le confort offerts par les sièges sont remarquables.

Un plaisir de conduite rare et abordable

On peut donc dire que la Subaru BRZ est dorénavant une voiture parfaitement équilibrée sur le plan de la polyvalence. Sereine en utilisation quotidienne, elle reste aussi une sportive extrêmement amusante, ne demandant qu’à être pilotée. Son équipement pneumatique permet en effet de provoquer facilement des dérives du train arrière qu’on peut prendre énormément de plaisir à contrôler ou… à entretenir. L’ESP est suffisamment performant pour aider les moins expérimentés à se sortir des situations délicates. Totalement déconnectable (en deux paliers), il offre par ailleurs à ceux qui se sentent une âme de pilote d’éprouver au volant un plaisir abordable que peu de voitures procurent encore aujourd’hui, et surtout pas à ce tarif de 34.295 euros avec un équipement très complet.

Un conseil: demandez à essayer cette Subaru BRZ. Vous verrez que c’est un véritable régal.