« Une victoire pour conclure une belle saison »

Stoffel Vandoorne a conclu sa saison en Super Formula de la plus belle des façons: par une victoire nette et sans bavure. Le représentant du RACB National Team visait le top 5 du championnat. Il l’a terminé au 4ème rang.

Stoffel Vandoorne est un homme de parole. Il espérait conclure le championnat japonais de Super Formula par une bonne note. Avec une victoire, la mission est largement accomplie.

« Les choses ne se présentaient pourtant pas idéalement lors de la première qualification où j’ai réalisé le 7ème temps seulement, » faisait remarquer le pilote belge. « Ce résultat déterminait la grille de départ de la course 1. Nous avons beaucoup travaillé avec les ingénieurs du Docomo Team Dandelion Racing pour rendre la voiture plus performante et nous y sommes parvenus. Ainsi, j’ai signé le 2ème temps en Q2, un résultat qui me hissait sur la première ligne de la course 2 et il s’en est fallu de 5 millièmes pour que je décroche la pole en Q3. »

En revanche, la première course, programmée sur 19 tours, ne fut pas une réussite pour notre compatriote: « La voiture n’était guère performante, en effet. Puis j’ai été heurté et je suis parti en tête-à-queue. C’est au 17ème rang que j’ai franchi le drapeau à damier. »

161030-vandoornes-vq-suzuka-2

Pour la seconde, avec des réglages nettement mieux adaptés, le pilote du RACB National Team réalisait la course parfaite: « J’ai pris un bon départ et me suis porté en tête dès les premiers mètres. Par la suite, nous avons réalisé un pit-stop très efficace pour changer les pneus comme l’imposait le règlement et j’ai repris le leadership après ce passage par les stands. C’est donc par une victoire que j’ai conclu ce championnat où je finis en 4ème position. Moi qui visais le top 5, je suis ravi. Dans l’ensemble, ce fut une belle saison. Certes, il y eut des hauts et des bas mais je garderai en mémoire les deux victoires, la pole et le podium alors que je découvrais cette discipline où le niveau est particulièrement élevé.«