Ce n’est pas peu dire que Bertrand Baguette a bien du mal à transformer l’essai en Super GT cette saison. Le Verviétois a une nouvelle fois démontré qu’il faisait partie des fers de lance de Honda en signant la pole position pour l’avant-dernière manche de l’année à Sugo.

Mais la préfecture de Miyagi n’a pas souri puisque le pilote de Keihin Real Racing et son équipier Koudai Tsukakoshi faisait l’erreur de partir en pneus slicks… alors que la pluie faisait immédiatement son apparition ! « BB » et son comparse ont donc dû rattraper le temps perdu pour finir 5ème.

Tout profit pour Nissan qui n’en demandait pas tant pour s’imposer avec la GT-R n°3 NDDP de Makowiecki-Hirate. La finale aura lieu à Motegi dans un mois…