Après la passionnante ’Long Race’ de samedi, tout le monde était impatient d’assister aux quatre sprints de ce dimanche, les premiers de la nouvelle saison du TCR Benelux 2017. On n’a pas été déçu.

Fred Caprasse s’élançait en pole position pour le premier sprint de l’année. Et il exploitait bien sa position pour prendre la direction des opérations devant Jean-Karl Vernay (VW Golf GTI) et Benjamin Lessennes (Honda Civic), tandis que Stefano Comini (Audi RS 3 LMS) prenait d’emblée l’avantage sur Stéphane Lémeret (Honda Civic). Le Suisse n’en restait pas là. Aux Combes, il passait Lessennes et Vernay et se plaçait dans le sillage de Caprasse, sur qui il prenait l’avantage un peu plus loin. A mi-course, Caprasse allait reprendre le dessus, mais pas pour longtemps. L’Audi Comtoyou filait alors vers la victoire, tandis que derrière, Lessennes, jamais vraiment inquiété par Vernay, venait coiffer Caprasse sur le fil. Le pilote Opel ayant un peu anticipé le départ, il recevait une pénalité de 5’’.

Un peu en retrait, la lutte a été animée entre Giacomo Altoè (VW Golf GTI), Guillaume Mondron (SEAT Leon), Sam Dejonghe (SEAT Leon), Kevin Abbring (Peugeot 308), Stan Van Oord (Audi RS 3 LMS) et Mathieu Detry (VW Golf GTI). Mondron et Dejonghe prenaient successivement l’avantage sur Altoè, de même que Van Oord (au 2ème tour) et Detry (sur la fin) par rapport à Abbring. Quatrième sur la grille, Lémeret a d’emblée été perturbé par des vibrations suite à un contact avec Abbring au départ. Perdant des places à chaque tour, il a dû abandonner à un tour de la fin, support moteur cassé. Le week-end était malheureusement terminé pour la voiture championne en titre. La Golf d’Armand Fumal a également été éliminée par des problèmes mécaniques.

Dans la Renault Clio Benelux Cup, domination de bout en bout du Britannique Lidsey, tandis que Filip Uyttendaele prenait le meilleur sur Sven Van Laere.

Le départ de la 2ème manche était moins animé en tête, mais ça se bousculait dans le peloton. En essayant de se faufiler entre Abbring et Dejonghe, van Oord provoquait l’élimination des trois voitures. Comme Dejonghe, il allait repartir à quelques tours de la fin, mais trop tard pour être classé.

Devant, Comini gérait parfaitement son leadership, même quand Vernay se rapprochait en fin de course. Lessennes terminait 3ème et Caprasse, dépassé un bref moment par Mondron, conservait la tête d’un peloton serré dans lequel Detry prenait in extremis le meilleur sur Altoè. Paul Sieljes fermait la marche des classés en TCR, devant les Clio Cup qui confirmaient la hiérarchie de la 1ère manche.

« J’adore ce circuit ; je suis donc particulièrement heureux de m’y imposer », commentait Stefano Comini à l’arrivée. « La clé du succès a été que j’ai réussi à bien chauffer mes pneus pendant le tour de formation. L’Eau Rouge étant mon virage préféré, j’en suis sorti idéalement. Dans les Combes, j’ai pris l’aspiration et j’ai profité que Vernay et Lessennes s’expliquaient pour leur faire l’intérieur. Ensuite, j’ai pu prendre l’avantage sur Caprasse. J’ai alors essayé de faire le trou tout en préservant mes pneus car l’Audi RS 3 use davantage les gommes que la Golf. Ca s’est vu en fin de 2ème course, où les autres se sont rapprochés.»

« C’était très amusant de prendre ces départs successifs », ajoutait Jean-Karl Vernay. « J’ai des problèmes à ce niveau en TCR International. C’était donc un bon entraînement. »

« Vu qu’il est très difficile de chauffer les pneus ici, nous avions mis un peu plus de pression qu’hier pour la Long Race et les pneus se sont dégradés sur la fin », regrettait quant à lui Benjamin Lessennes.

Bien que sérieusement endommagée dans l’accrochage au départ la course 2, la Peugeot 308 était au départ la course 3 pour Aurélien Comte, au contraire de la Honda de Tom Coronel. Sur l’Audi RS 3, Sheldon Van der Linde ratait son départ. Mat’o Homola s’envolait donc avec l’Opel Astra et il n’allait jamais être inquiété. Rob Huff (VW Golf GTI) prenait l’avantage sur Van der Linde mais pour 4 tours seulement. Derrière, Edouard Mondron, également mal parti avec la SEAT Leon, signait un beau festival pour passer successivement Enzo Guibbert (Honda Civic) et Aurélien Comte (Peugeot 308). Ce dernier allait encore se faire passer par Guibbert et Meijer (Audi RS 3 LMS) en toute fin de course. Ayant dû passer par les stands, Denis Dupont (SEAT Leon), Mika Morrien (Audi RS 3 LMS) et Maxime Potty (VW Golf GTI) terminaient attardés, plusieurs tours derrière Pilou Corthals (VW Golf GTI) et Romain de Leval (VW Golf GTI).

Le dernier départ de la journée était chaud. Si Homola virait en tête à la Source, les premiers se tenaient de très près. Victime d’une crevaison suite à une touchette, Homola terminait le premier tour au ralenti et rentrait définitivement aux stands. Venu de la 4ème place, Edouard Mondron prenait le commandement devant Van der Linde, Huff, Meijer et Comte. Au 2ème tour, Van der Linde prenait l’avantage sur Mondron. Dupont et Potty faisaient de même vis-à-vis de Comte. En fait, ce n’était que le début d’une fantastique remontée signée par Maxime Potty qui, au fil des tours, passait encore Dupont puis Meijer. La fin de course était vraiment chaude pour la 2ème place. Dans les derniers hectomètres, Potty venait coiffer Huff et Mondron pour prendre la 2ème place derrière Van der Linde, qui confirmait l’aisance de l’Audi RS 3 LMS de Comtoyou.

Dans la Renault Clio Benelux Cup, Brett Lidsey ajoutait deux succès à son palmarès, chaque fois devant Gregory Eyckmans et Thomas Piessens.

Résultat TCR Benelux – Round 1

SR1 : 1. Comini, Audi RS3 LMS ; 2. Lessennes, Honda Civic TCR ; 3. Vernay, VW Golf TCR ; 4. Caprasse, Opel Astra TCR ; 5. Mondron G., SEAT Leon TCR ; 6. Dejonghe, SEAT Leon TCR ; 7. Altoe, VW Golf TCR ; 8. Van Oord, Audi RS3 LMS ; 9. Detry, VW Golf TCR; 10. Abbring, Peugeot 308 Cup; 11. Sieljes, Audi RS3 LMS; 12. Lemeret, Honda Civic TCR
Clio Cup Benelux: 1. Lidsey; 2. Uyttendaele; 3. Van Laere

SR2: 1. Comini, Audi RS3 LMS; 2. Vernay, VW Golf TCR; 3. Lessennes, Honda Civic TCR ; 4. Caprasse, Honda Civic TCR ; 5. Mondron G., SEAT Leon TCR ; 6. Detry, VW Golf TCR ; 7. Altoe, VW Golf TCR ; 8. Sieljes, Audi RS3 LMS
Clio Cup Benelux : 1. Lidsey ; 2. Uyttendaele ; 3. Van Laere 

SR3 : 1. Homola, Opel Astra TCR ; 2. Van Der Linde, Audi RS3 LMS ; 3. Huff, VW Golf TCR ; 4. Mondron E., SEAT Leon TCR ; 5. Guibbert, Honda Civic TCR ; 6. Meijer, Audi RS3 LMS ; 7. Comte Peugeot 308 Cup ; 8. Corthals, VW Golf TCR ; 9. De Leval, VW Golf TCR ; 10. Dupont, SEAT Leon TCR ; 11. Morien, Audi RS3 TCR ;
Clio Cup Benelux: 1. Lidsey; 2. Eyckmans; 3. Piessens

SR4 (PROVISIONAL): 1. Van Der Linde, Audi RS3 TCR ; 2. Potty, VW Golf TCR ; 3. Huff, VW Golf TCR ; 4. Mondron E., SEAT Leon TCR ; 5. Meijer, Audi RS3 LMS ; 6. Dupont, SEAT Leon TCR ; 7. Comte Peugeot 308 Cup ; 8. Corthals, VW Golf TCR ; 9. De Leval, VW Golf TCR ; 10. Morien, Audi RS3 TCR ; 11. Guibbert, Honda Civic TCR ;
Clio Cup Benelux : 1. Lidsey ; 2. Eyckmans ; 3. Piessens

Championnat (sans SR 4): 1.Stefano Comini-Sheldon Van der Linde 80; 2. Benjamin Lessennes-Enzo Guibbert 58 ; 3. Edouard & Guillaume Mondron 57 ; 4. Jean-Karl Vernay-Rob Huff 49 ; Mato’ Homola-Fred Caprasse 49 ; 6. Maxime Potty-Mathieu Detry ; Romain de Leval-Giacomo Altoè 20 ; 7. Stéphane Lémeret-Tom Coronel 18 ; 8. Aurélien Comte-Kevin Abbring 15 ; 9. Willem Meyer-Paul Sieljes 12 ; 10. Sam Dejonghe-Denis Dupont ; Mika Morien-Stan van Oord 8 ; 12. Pierre-Yves Corthals-Armand Fumal 6