Avec une victoire et une deuxième place, Julien Briché a profité de l’avant-dernière épreuve de la saison sur le Circuit de Barcelona-Catalunya pour reprendre la tête du TCR Benelux à Gilles Magnus. Mais les débats restent en réalité très ouverts avant la finale de Monza, mi-octobre.
Pour sa rentrée, le TCR Benelux a proposé son lot de rebondissements. Toujours intégrée au TCR Europe, la compétition Benelux a vécu son quatrième rendez-vous de la saison sur le Circuit Barcelona-Catalunya ce week-end. Premier moment clé, l’arrivée de la pluie samedi matin qui est venue pimenter une séance qualificative ô combien importante. Roulant pour la première fois du week-end sur une piste humide, les concurrents devaient trouver à la fois les bons réglages et leurs marques. Certains y sont parvenus, d’autres pas.
Deuxième du classement général, Josh Files (Hyundai i30 N TCR – Autodis by Target) était le plus rapide des concurrents du Benelux, juste devant Julien Briché (Peugeot 308 TCR – JSB Compétition) et Santiago Urrutia (Audi RS 3 LMS TCR – Team WRT).
Course 1 : Briché avec brio
Au moment du départ de la première course, la piste est pratiquement sèche et tous les concurrents sont en pneus slicks. Des conditions dont raffole Julien Briché ! Le Français passe en tête dès le premier enchainement. La Peugeot 308 TCR #24 ne quittera plus jamais le commandement ! Suite à un accrochage à l’arrière du peloton, la course est neutralisée pendant une bonne dizaine de minutes. Neuvième sur la grille de départ, Gilles Magnus (Audi RS 3 LMS TCR – Comtoyou Racing) est tombé à la 15e place du classement général. Mais le jeune espoir belge termine sa course dans le bac à graviers du premier virage dès que les débats sont relancés.
À l’avant, Julien Briché remporte une nouvelle victoire, sa quatrième de la saison. Et même si une pénalité de 5 secondes pour un mauvais positionnement sur la grille de départ le prive d’un succès au classement général, il est bien celui qui marque le plus de points dans le TCR Benelux. De quoi reprendre la tête au championnat !
Deuxième sous le drapeau, Josh Files (Hyundai i30 N TCR – Autodis by Target) est pénalisé de 30 secondes pour un départ anticipé. Le podium Benelux est donc complété par Santiago Urrutia et Tom Coronel (Honda Civic TCR – Boutsen Ginion Racing). Lors d’une course relativement calme, Mat’o Homola (Hyundai i30 N TCR – Autodis by Target), Maxime Potty (Volkswagen Golf GTI TCR – Team WRT), Aurélien Comte (Peugeot 308 TCR – DG Sport Compétition) et Josh Files marquent eux aussi des points.
Course 2 : Magnus se venge
Comme le veut le règlement, le Top 10 des essais est inversé au moment de former la grille de départ de la Course 2. Pour les concurrents du TCR Benelux, c’est Gilles Magnus, deuxième sur la grille, qui est le mieux placé. Quatrième, Tom Coronel est juste derrière lui. Santiago Urrutia, Julien Briché et Josh Files sont aussi parmi les 10 premiers.
Lorsque les concurrents s’élancent, un incident à l’arrière du peloton provoque une neutralisation. La relance de la course voit Gilles Magnus rester à la 2e place, Tom Coronel à la 4e et Santiago Urrutia à la 5e. Huitième sur la grille de départ, Julien Briché mène déjà la charge ! Il profite d’un mano à mano entre Santiago Urrutia et Tom Coronel pour doubler ses deux adversaires et s’emparer ainsi du premier accessit dans le classement du Benelux. Mais s’il reste dans le sillage de Gilles Magnus, il ne peut empêcher le pilote du Comtoyou Racing de remporter le classement Benelux pour la deuxième fois cette année.
Alors qu’il était seulement 9e sur la grille de départ, Josh Files se venge idéalement de sa pénalité de la veille en remontant jusqu’à la 5e position du classement général, la troisième dans le TCR Benelux. Faisant suite à son podium du samedi, Tom Coronel confirme sa bonne forme espagnole avec une 4e place devant Maxime Potty, Aurélien Comte et Mat’o Homola, trois pilotes qui ne garderont pas un très bon souvenir de cette épreuve. Conséquence de sa tentative de dépassement sur Tom Coronel, Santiago Urrutia doit composer avec des pneus à l’agonie et se contenter de la 8e place du classement Benelux, devant Marie Baus-Coppens (Cupra Leon TCR – JSB Compétition), qui avait été contrainte à l’abandon la veille.
Au championnat, Julien Briché a repris les commandes face à Gilles Magnus, 23 points séparant les deux hommes alors que 85 unités doivent encore être attribuées. Josh Files est à 25 longueurs du leader, Santiago Urrutia à 39 et la paire Aurélien Comte-Maxime Potty à 49. Mais la suppression des deux moins bons résultats (et des points bonus de la moins bonne séance qualificative) rend en fait le championnat plus ouvert qu’il n’y parait.
La conclusion du TCR Benelux aura lieu à Monza du 11 au 13 octobre. Le temple de la vitesse promet une fois encore un maximum de spectacle pour terminer cette saison 2019 en beauté.
Source: Com