Cette fois, c’est parti ! Ce week-end, le TCR Benelux débutera sa saison sur le Hungaroring, dans la banlieue de Budapest. Intégrés au peloton du TCR Europe lors de cinq épreuves, dix pilotes se disputeront la couronne de ce championnat pour Voitures de Tourisme. Licenciés dans le Benelux ou alignés par une équipe licenciée dans le Benelux, ils auront à cœur de briller à la fois dans le classement général et dans cette course dans la course.

Deux confrontations de 23 minutes + 1 tour sont au programme ce dimanche à 11h20 et à 14h30. Elles pourront être suivies en direct sur la plateforme Auvio de la RTBF (www.rtbf.be/auvio) ou sur le site Internet du TCR Europe (www.tcr-series.tv/europe).

Premier champion du TCR Benelux, en 2016, Stéphane Lémeret fera un retour ponctuel en Hongrie. Le pilote-journaliste remplacera en effet le Néerlandais Tom Coronel, engagé en FIA WTCR ce week-end, au volant de la Honda Civic TCR #2. À défaut de jouer lui-même le titre, le Brabançon aura pour mission d’accumuler un maximum de points pour le Boutsen Ginion Racing dans le classement des Équipes. Face à lui, Stéphane aura toutefois une pléiade de jeunes pilotes aux dents longues. Vice-champion l’an dernier, Maxime Potty fait toujours confiance à la VW Golf GTI TCR. Le jeune pilote de Hamoir (19 ans) retrouve le Team WRT et il ne s’en cache pas : en plus de belles performances au niveau européen, il veut remporter la compétition Benelux !

Un autre Belge arrive avec de grosses ambitions. Défendant les couleurs du Comtoyou Racing, Gilles Magnus (19 ans) entend bien placer son Audi RS 3 LMS TCR à l’avant du peloton. L’ex-pilote de monoplace a déjà démontré de très belles facultés d’adaptation en GT et en proto et il ne fait aucun doute que l’Anversois comprendra très vite les subtilités des courses pour voitures de tourisme.

La délégation française sera impressionnante dans cette cuvée 2019 du TCR Benelux. Engagé de dernière minute sur la Peugeot 308 TCR de l’équipe belge DG Sport, Aurélien Comte revient en Europe – et dans le championnat Benelux – après une campagne mondiale en FIA WTCR. Il fait évidemment partie des grands favoris !

Portant aussi la bannière bleu-blanc-rouge, Julien Briché et la jeune espoir Lilou Wadoux (18 ans) défendront aussi les couleurs du Lion, mais au sein de l’équipe JSB Compétition, licenciée à la fédération belge (RACB). Troisième du championnat l’an dernier, le Nordiste a signé un doublé dans la Peugeot 308 Racing Cup le week-end dernier à Nogaro et il est donc bien dans le rythme !

Du côté de JSB, on prépare aussi la Cupra León TCR de l’autre féminine du peloton, Marie Baus-Coppens, qui repart elle aussi pour une nouvelle campagne.

Enfin, le TCR Benelux aura un rayonnement international grâce au Team WRT, qui engagera l’Audi RS 3 LMS TCR de l’Urugayen Santiago Urrutia et grâce à la formation luxembourgeoise Autodis Racing by Target Competition, qui comptera en ses rangs le jeune Slovaque Mat’o Homola (ex-équipier d’Aurélien Comte en FIA WTCR) et le très expérimenté Serbe Dusan Borković. Si la priorité de ces deux pointures internationales sera bien évidemment le classement européen, ils ne laisseront pas passer l’occasion de décrocher la couronne dans le TCR Benelux si l’occasion se présente. La course dans la course méritera donc elle aussi d’être vécue !

Source : Com