En plus des désormais fidèles Volkswagen des équipes Delahaye Racing, Team WRT et Milo Racing (sans oublier la Golf GTI TCR du concessionnaire VW Michaël Mazuin), on retrouvera bientôt sur le sol belge un autre bolide de Wolfsburg. La formation DK Racing a en effet acheté une VW Golf GTI TCR elle aussi !

Derrière l’intitulé DK Racing, il faut lire De Kimpe Racing, un dealer Volkswagen situé à Ninove et qui n’est pas un inconnu dans le monde du sport automobile. Marc, le papa, a bourlingué avec succès dans les rallyes régionaux durant les années ’80 et son fils Jonas a lui aussi attrapé le virus de la compétition sur quatre roues.

Après un parcours en karting, au sein des catégories Rotax Max, Jonas est passé à la VW Fun Cup en 2011. Dans la foulée de cette première saison, la chance s’est présentée de s’illustrer à l’échelon supérieur en 2012 en prenant les commandes d’une SEAT Leon Supercopa – placée sous la houlette de Triple-One, qui s’occupe aussi de la Norma du Deldiche Racing de Luc De Cock – dans le championnat néerlandais Supercar Challenge. 

« Mais notre concession Volkswagen, qui garde bien évidemment la priorité, nous a pris beaucoup de temps », précise Marc De Kimpe. « Trop occupés professionnellement, nous avons donc dû réduire drastiquement nos activités sportives. Après une magnifique dernière course à Brands Hatch en 2014, Jonas a mis un terme à son parcours en Supercar Challenge. Il encore roulé deux fois en VW Fun Cup ensuite. L’an dernier, il a terminé à la 4e place des 25 Heures VW Fun Cup avec AC Motorsport… et il a aussi testé la SEAT Leon TCR du Bas Koeten Racing. »

Vu le succès de cette nouvelle catégorie pour voitures de tourisme, le DK Racing a saisi l’opportunité de revenir aux affaires sur les circuits belges et néerlandais et a donc récemment signé un bon de commande pour une VW Golf GTI TCR.

« A cause de mes responsabilités dans notre concession Volkswagen et de mon manque de temps libre, il n’est pour l’instant pas prévu que je dispute de nouveau une saison complète », explique Jonas. « Dans un premier temps, je vais surtout effectuer des tests à l’occasion de « Track Days ». Ça me permettra d’avoir de nouveau des kilomètres dans les jambes et de me préparer pour quelques courses. En parallèle, nous allons essayer de trouver une structure déjà existante pour nous encadrer au niveau technique et logistique tout en discutant avec des pilotes qui voudraient nous rejoindre. Ainsi, le DK Racing pourra sérieusement envisager son retour en compétition ! »