Vous l’avez sans doute remarqué : depuis plusieurs mois, un hashtag #Ride4TIMO circule sur les réseaux sociaux et est notamment présent en motocross, en karting ainsi que dans les sports nautiques. Ce slogan est apparu en souvenir de Timo Kuppens, fils d’Isabelle Lietaer et Renaud Kuppens, disparu prématurément en décembre dernier.

Au-delà du fait que son père Renaud faisait partie des premiers participants du TCR Benelux avec 4 victoires et une 5ème place finale au championnat 2016, l’histoire de Timo a touché les artificiers de la compétition sprint réservée aux voitures de tourisme dans les Plats Pays. Il a été décidé d’utiliser le fameux hashtag cette saison afin de préserver sa mémoire.

“Toutes les voitures engagées en 2018 arboreront distinctement l’inscription #Ride4TIMO”, explique Renaud Jeanfils, responsable de la société ICE qui assiste Cédric Hennau dans son rôle de promoteur du TCR Benelux. “Le décès de Timo m’a fortement marqué, d’autant plus que mon fils et lui avaient presque le même âge. Son papa Renaud fut un de premiers à croire au TCR Benelux en plus d’être un ami de longue date. Nous ne pouvions donc pas laisser passer cela.”

Il y aura assurément une intense émotion sur la grille de départ de la première manche du TCR Benelux ce week-end à Zandvoort. La présence du hashtag #Ride4TIMO sur les circuits pourrait apporter sa pierre à l’édifice d’un projet en souvenir de ce gamin mordu de sports mécaniques.

“Timo pratiquait le motocross ainsi que les sports nautiques”, poursuit Renaud Jeanfils. “Dans ces activités, beaucoup de personnes ont été sensibilisées par #Ride4TIMO. Nous souhaitons de notre côté que sa mémoire soit saluée dans le paddock.”

La vie peut s’avérer injuste… mais elle vaut la peine d’être vécue !