Pour l’avant-dernière manche du TCR International, les Hyundai i30 TCR d’Alain Menu et Gabriele Tarquini ont mystifié la concurrence en qualifications. Le vétéran suisse réalisait ainsi un temps canon de 1:32.811 en Q1 devant son homologue italien. Mais voilà: les bolides coréens disposant de wild cards pour rouler à Zhejiang, Menu et Tarquini ont dû couper leurs moteurs dès la fin de la session et laisser leurs petits camarades s’expliquer entre eux. D’où une 13e et 14e position sur la grille qui n’est en rien représentatif des performances affichées par les machines d’Alzenau.

La Q2 se résumait donc à une affaire des Volkswagen Golf du Leopard Racing Team WRT. Rob Huff signait la pole position devant Jean-Karl Vernay qui se place idéalement dans la lutte pour le titre. Pepe Oriola (Seat Leon n°74 Craft-Bamboo) complète le Top 3. Du côté des autres forces belges, Fred Vervisch signe un Top 10 sur l’Audi RS3 n°6 du Comtoyou Racing, juste devant son équipier Denis Dupont et sa Seat Leon n°4. Nos deux diables rouges précèdent Aurélien Panis sur la Honda Civic n°28 du Boutsen Ginion Racing. Catastrophe pour Stefano Comini (Audi RS3 n°1 Comtoyou) qui ne peut faire mieux qu’un 16e chrono tandis que Mat’o Homola (Opel Astra n°70 DG Sport) n’a même pas pris part à la séance suite à des soucis mécaniques.