C’est ce week-end, sur le Hungaroring, dans les environs de Budapest, que le TCR Europe 2019 a pris son envol. Comme annoncé, DG Sport Compétition était de la partie avec une Peugeot 308 TCR confiée au Français Aurélien Comte.

Dès les essais libres, le potentiel de la lionne préparée à Theux, en Belgique, était évident, Comte se distinguant notamment par un 2ème meilleur chrono lors de la deuxième séance d’essais libres. De bonnes dispositions que le pilote ne pouvait hélas confirmer lors de la Q1, le trafic empêchant Aurélien d’intégrer le top 10, avec au bout du compte un 14ème meilleur chrono. Pas nécessairement une bonne nouvelle sur un tracé magyar ayant pour réputation de rendre les manœuvres de dépassement difficiles.

Il en faut néanmoins plus pour abattre le pilote et l’équipe. Dès l’envol de la Course 1, Aurélien Comte assurait le show, et la Peugeot 308 TCR DG Sport Compétition se retrouvait… 5ème après un tour ! Des soucis de motricité allaient néanmoins empêcher le Français de conserver cette position, et c’est au 8ème rang qu’il concluait la première course de la saison.

Même festival au départ de la Course 2, avec un passage éclair de la 14ème à la 6ème place… avant qu’Aurélien Comte ne soit percuté par un autre concurrent. Abandon !

« Ce qu’il convient de retenir, c’est que la vitesse est là, explique Christian Jupsin, responsable de DG Sport Compétition. Le fait d’avoir raté la qualification est d’autant plus frustrant, car cela conditionne la réussite de tout un week-end. Nous sommes donc passés à côté d’un résultat de premier plan, mais on sait que le potentiel est réel. A nous de tout mettre en œuvre pour bien préparer le rendez-vous de Hockenheim dans un mois. »

Source : Com