Parti depuis la pole position pour la première course du TCR Benelux/TCR Europe à Spa-Francorchamps, Gilles Magnus n’a pas tremblé. Le pilote du RACB National Team a dominé de bout en bout cette première confrontation pour imposer l’Audi RS 3 LMS du Comtoyou Racing devant l’Uruguayen Santiago Urrutia (Audi RS 3 LMS – Team WRT) et Maxime Potty (VW Golf GTI TCR – Team WRT), bien remonté après un départ manqué. La deuxième course sera disputée dimanche à 12h00 et sera de nouveau à suivre avec des commentaires en français sur le site RTBF Auvio. 
On avait déjà eu l’occasion de s’en rendre compte : Gilles Magnus apprend vite et bien ! Monté sur le podium dès sa première épreuve en voiture de tourisme à Budapest, l’Anversois s’était offert le deuxième temps des qualifications à Hockenheim. Mais le jeune homme de 19 ans n’avait pas pu confirmer en course. Sur ses terres, à Spa-Francorchamps, l’Anversois a cette fois rendu une copie parfaite. Le pilote du Comtoyou Racing s’est tout d’abord adjugé la pole position (pour 65 millièmes de seconde seulement) face à l’autre Audi de l’Urugayen Santiago Urrutia. Au moment de l’extinction des feux, il a ensuite pris un envol parfait et n’a plus jamais concédé le leadership. Enfin, presque, puisqu’il devait recroiser Urrutia à la sortie de l’épingle de la Source après une attaque de loin du représentant du Team WRT.
« J’étais déçu après Hockenheim où je n’avais pas pu confirmer ma belle performance des essais par un bon résultat », explique Gilles. « Avec toute l’équipe Comtoyou, nous avons donc travaillé dur pour améliorer mon rythme de course et ma gestion des pneus. J’ai aussi bien travaillé mes départs. Aujourd’hui j’ai réussi à tout mettre bout à bout et c’est évidemment un rêve de gagner ma première course en TCR Europe et en TCR Benelux sur ce circuit, devant tous mes supporters. »
Profitant des abandons de Julien Briché (Peugeot 308 TCR – JSB Compétition) et Josh Files (Hyundai i30 N TCR – Autodis Racing by Target), très violemment sorti de la piste lors des qualifications, Gilles Magnus reprend la tête à la fois du TCR Benelux et du TCR Europe.
Troisième sur la grille de départ, Maxime Potty loupait totalement son envol au point d’aborder en huitième position seulement le premier passage dans le Raidillon. Mais le Belge s’offrait une magnifique remontée ! Après un splendide dépassement par l’extérieur au virage de Stavelot, il arrachait la troisième place dans le tout dernier tour à Aurélien Comte (Peugeot 308 TCR de DG Sport Compétition). On retrouvait donc sur le podium les deux seuls Belges engagés et les équipes belges monopolisaient le Top 4 à domicile. Le Slovaque Mat’o Homola (Hyundai i30 N TCR – Autodis Racing by Target) se plaçait 5e parmi les concurrents du Benelux, devant Tom Coronel (Honda Civic – Boutsen Ginion Racing), Dusan Borkovic (Hyundai i30 N TCR – Autodis Racing by Target) et le  « Guest » Ashley Sutton (quatrième sur la grille mais parti après le peloton sur la VW Golf GTI TCR du Team WRT suite à un problème technique au moment de l’envol). Alors que Marie Baus-Coppens (Cupra Leon) renonçait suite à un contact, son équipière chez JSB Compétition Lilou Wadoux était victime d’une impressionnante sortie de piste après un contact avec un adversaire en perdition dans le dernier tour. Les nouvelles étaient rassurantes pour la Française, néanmoins emmenée à l’hôpital de Verviers pour un contrôle médical.
Dimanche, la grille de départ sera formée avec le Top 10 des qualifications inversé. Le plus rapide des essais, Gilles Magnus s’élancera donc cette fois depuis la 10eplace. Pourra-t-il remonter dans une course toujours très spectaculaire ? La réponse dès 11h50 (avec un départ à 12h00) en direct sur www.tcr-series.tv/europeet en français (avec Marc Duez en consultant) sur le site de la RTBF Auviowww.rtbf.be/auvio.
Source: Com