Quatrième du Rallye du Mexique, Thierry Neuville est partagé entre satisfaction et frustration à l’issue d’une épreuve où il aura clairement manqué de performance.

« Ce fut un week-end difficile », commente Thierry. « On a essayé de suivre les autres mais nous étions impuissants. Il manquait à chaque fois un petit quelque chose en performance. Sans cela, nous aurions pu gagner une ou deux places. »

« Toutefois, il n’y a aucune raison de paniquer », poursuit le pilote Hyundai. « On a juste eu plus dur qu’au Monte-Carlo ou en Suède. On ne perd que très peu par rapport à Ogier et Tänak, ce qui est de l’ordre de 3 points. Ce n’est pas catastrophique. »