Accroché à la quatrième place, Thierry Neuville va désormais tout faire pour se laisser glisser vers l’arrivée et sauver la casse à l’issue d’un rallye difficile où il ne fut pas aidé par sa position de départ désavantageuse.

« J’aurais évidemment préféré ne pas connaître cette histoire avec la crevaison », admet le Saint-Vithois. « Heureusement, la journée ne fut pas trop mauvaise car on a pu profiter des déboires de nos rivaux pour gagner quelques places. Ce fut une journée assez difficile où on savait qu’on ne pouvait rien espérer. »

« Ce qui me console, c’est que la voiture ne marche pas trop mal. Mais cette journée de dimanche risque de ne pas être fort différente des précédentes. Je n’aurai hélas pas grand-chose à espérer. »