Thierry Neuville s’apprête à suivre les traces de ses collègues Sébastien Loeb et Mikko Hirvonen en 2020. Profitant de la nouvelle politique d’ASO qui veut éviter le moindre clash avec le Rallye Monte-Carlo pour permettre aux rallymen mondiaux de s’aligner sans la moindre contrainte à son rallye-raid n°1, le Saint-Vithois disputera le Dakar 2020 qui devrait bel et bien se dérouler en Arabie Saoudite !

Le vice-champion du monde des rallyes ne fera pas les choses à moitié puisque sa participation s’accompagne de celle de Hyundai Motorsport qui rajoute un troisième programme officiel après le WRC et le WTCR !

Les troupes d’Andrea Adamo sont actuellement en train de développer un buggy basé sur le Kona. Un mastodonte qui, selon les premières informations, serait hybride avec un V6 turbodiesel bien coupleux gavé par deux moteurs électriques situés sur l’essieu arrière.

« Il me fallait un nouveau challenge pour 2020 », commente le récent vainqueur du Tour de Corse. « Si ma saison en WRC se traduit par un nouvel échec dans la course au titre, je veux doubler mes chances et être au moins victorieux au Dakar pour sauver mon année. Bien entendu, Nicolas Gilsoul sera à mes côtés pour me copiloter. Et on s’assurera de bien rembourrer son baquet pour éviter qu’il nous fasse une Elena ! »

« A côté de cela, j’aimerais aussi faire une course de WTCR en guest, pourquoi pas sur la Nordschleife. Pour montrer à Fred Vervisch ce qu’un rallyman peut faire dans un taxi avec des essuies-glace ! »