Il l’a fait ! Sur cette île de beauté qui l’a vu remporter son premier grand succès international il y a huit ans, Thierry Neuville a remporté le Tour de Corse.

Après s’être fait chiper le leadership par Elfyn Evans dans l’avant-dernière spéciale, le Saint-Vithois a repris son bien dans la Power Stage après que son rival gallois ait évolué au ralenti dans cette ultime spéciale suite à une crevaison à l’avant-droit et perdait 1.29 dans la mésaventure. Triste pour le jeune protégé de Malcolm Wilson mais on ne boudera pas notre plaisir de voir Thierry et Nicolas regoûter avec la plus haute marche du podium.

Les malheurs d’Evans, finalement classé 3ème en Corse, font les affaires de Sébastien Ogier qui prend la médaille d’argent après un week-end pour le moins difficile pour Citroën. Dani Sordo n’échoue qu’à 12 secondes du podium tandis que Teemu Suninen complète le Top 5.

Rendez-vous désormais en Argentine où Thierry, espérons-le, ne sera pas trop pénalisé par une mauvaise position de départ…