Après des chronos de toute belle facture au Rallye de Monte-Carlo, mais aussi des victoires au classement général du Rallye de Hannut et du Rallye Le Touquet Pas-de-Calais, Nicolas Ciamin et Yannick Roche retrouvaient la Volkswagen Polo R5 THX Racing dans le cadre du Tour de Corse ce week-end. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeune Français n’a pas attendu avant de pointer dans la première partie du classement.

Au cours de la première étape, Ciamin se retrouvait en permanence dans le top 6 du WRC2, y allant même d’un 2ème meilleur temps dans l’ES4, et d’un 3ème temps dans l’ES6. De quoi lui permettre de clôturer la journée initiale en 4ème position, dans le sillage direct des leaders. Ce samedi matin, le pilote THX Racing repartait à l’attaque, signant un 3ème puis un 2ème temps, avant que tout ne s’écroule dans l’ES9… alors que le Français était en passe de se retrouver en tête du Tour de Corse !

« Malheureusement, 5 kilomètres après le départ de la 9ème spéciale, la direction s’est figée dans un gauche, ce qui fait que je n’ai pu éviter d’aller taper les « rochers » à droite en sortie du virage. Evidemment très déçus, mais c’est la loi du sport », commentait Ciamin.

Il n’empêche, l’espoir français a une nouvelle fois marqué les esprits en se permettant de secouer les valeurs établies du WRC2 sur asphalte, jouant clairement la gagne dans la catégorie… « On peut même parler d’une course exceptionnelle dans le chef de Nicolas, commente Christian Jupsin, responsable de THX Racing. Jouer la victoire dans une catégorie aussi relevée que le WRC2 dès sa première participation en Corse, ce n’est clairement pas donné à tout le monde. Ni l’équipage, ni THX Racing n’est responsable de cet incident. La Polo R5 est une voiture jeune, qui va encore évoluer, mais elle a démontré toute sa performance sur les spéciales de l’île de Beauté. L’équipe THX Racing est bien sûr déçue pour Nicolas et Yannick, qui passent à côté d’un résultat de premier plan, mais leur pointe de vitesse exceptionnelle est indéniable, et ils l’ont une fois encore démontrée. »

On espère désormais revoir au plus vite le Niçois aux commandes de la VW Polo R5 THX Racing, histoire de confirmer ce plus que prometteur début de saison…

Source : Com